8 avril 2021

Journal officiel du Lémania Coccinelle Club

Paraît 5 fois l'an / Tirage 220


 Retour à la page d'accueil du site du Lémania Coccinelle Club

 

Prochaine parution : mai - juin 2021


Sommaire

- Editorial
- Page de couverture
- Liste des membres 2021
- Quel calendrier ?
- Sortie exposition Jo Siffert
- Rencontre int. de VW Coccinelle cabriolet à Vevey
- Cox Show et Le Mans Classic reportés
- Oldtimer & Teilemarkt en octobre
- Les voitures du club
- Solution de l'énigme précédente
- Enigme du mois
- Le coin de la sympathie
- Les délices de la langue française
- Calendrier 2021


 


Editorial

Un club rassemble et favorise les partages de connaissances entre ses membres. C’est un groupe de personnes avec le même rythme cardiaque, battant au rythme du 4 à plat.
2021 s’annonçait comme une année de renouveau, de liberté retrouvée. Mais force est de constater que les incertitudes que nous pensions laisser en 2020, ont trouvé le chemin de cette nouvelle année. C’est historique, un calendrier annuel du club aussi vide… Sortie de printemps ? Assemblée générale ? Rallye du club ? Meeting international à Château-d’Oex ? Soyez-en sûr, le comité se pose chaque jour ces questions et partage vos incertitudes.
Le moindre événement du club, qu’il s’agisse d’une virée champêtre ou de l’organisation d’un meeting international regroupant des milliers de personnes, est sous notre responsabilité. Chaque membre du club a une famille, des proches qu’il souhaite protéger. Le cœur du club, c’est ses membres et leur santé est précieuse.
C’est donc un poids et une responsabilité inattendus qui s’ajoutent à nos prises de décisions. Nous rêvons toujours d’organiser des sorties avant l’été et de maintenir le Meeting cette année, de faire vivre le club autrement que par ces quelques pages. Heureusement l’Echo est le lien entre les membres du club et même si son but premier est de faire écho des sorties et des meetings, il est aussi le moyen de vous faire partager nos émotions au sein du comité.
C’est le printemps, sortez vos bêtes à bon dieu, en famille, entre amis, en amoureux. Partagez votre passion en petit comité ! Vivez des aventures extraordinaires derrière le volant !
Maxime Amstutz, vice-président

Retour au sommaire


Page de couverture

La photo de la Coccinelle d’Olivier Guignard en panne d’embrayage prise lors de notre sortie du 5 septembre dernier (une des seules sorties 2020 à être passées entre les gouttes du Covid-19) reflète parfaitement la situation sanitaire actuelle ! Seule différence : la Coccinelle a été réparée beaucoup plus rapidement !
En effet, une année après l’apparition de la pandémie, on peine toujours à voir le bout du tunnel. Les problèmes d’approvisionnement du vaccin, liés à l’apparition des nouveaux variants, tempèrent notre optimisme. Un seul mot d’ordre : patience !

Retour au sommaire


Liste des membres 2021

Joint à cet écho, vous trouverez la nouvelle liste des membres. Cette liste a été faite avec les renseignements en notre possession.
Si certaines données sont erronées ou manquantes, nous vous prions de bien vouloir nous en informer en nous envoyant les modifications à l’adresse du club, soit par poste, soit par mail (voir l’adresse du club en page 3).
D’avance merci.

 

Retour au sommaire


Quel calendrier ?

Comme l’a relevé Maxime Amstutz dans son éditorial, nous vivons une période pleine d’incertitudes. Avec les conditions sanitaires qui tardent à s’améliorer malgré le début de la vaccination et le lancement massif des tests de dépistage, il est encore trop tôt pour vous proposer un planning de sorties.
Cependant, rien ne nous empêche d’anticiper un peu, car, soyons optimistes, la situation actuelle ne va pas s’éterniser !
Alors, voici deux propositions de sorties qui ont de bonnes chances de pouvoir aller à leur terme !

Retour au sommaire


1 : Sortie exposition Jo Siffert

Pour marquer le 50e anniversaire de la disparition de Jo Siffert, une exposition retraçant sa carrière exceptionnelle a été mise sur pied à Givisier près de Fribourg. Elle se tiendra jusqu’au mois d’octobre prochain.
Le comité du Lémania a contacté les organisateurs pour agender une visite de cette magnifique exposition où trône, entre autres, la mythique Porsche 917 du pilote fribourgeois.
Cette sortie se déroulera vraisemblablement dans la 2e partie du mois de mai. Nous attendons la confirmation des responsables de l’expo quant à la date proposée.
Comme le prochain écho paraîtra trop tard, les infos et le bulletin d’inscription à cette première sortie de l’année vous seront adressés via notre Newsletter.
Si vous ne recevez pas encore notre Newsletter, ne tardez pas à nous communiquez votre adresse mail. Si vous n’en avez pas, prenez contact avec notre secrétaire Alain Saugy (coordonnées dans la liste des membres ci-jointe) afin qu’il vous envoie par poste le bulletin d’inscription.

Retour au sommaire


2 : Rencontre int. de VW Coccinelle cabriolet à Vevey

Voilà une annonce qui pourrait intéresser tous les membres du club qui possèdent une VW Coccinelle cabriolet ou une VW Karmann-Ghia cabriolet.
Chaque année, a lieu une rencontre internationale de VW Coccinelle cabriolet regroupant des participants provenant d’Angleterre, des Pays-Bas, d’Allemagne, de Belgique et de Suisse. Cette rencontre a lieu alternativement dans un de ces pays.
Cette année, elle se déroulera à nouveau en Suisse. Organisée par le club suisse des VW Coccinelle cabriolet, elle aura pour cadre la Riviéra vaudoise avec un point de ralliement à Vevey (hôtel Modern Times situé à la sortie d’autoroute de Vevey).
La rencontre débutera le vendredi 6 août avec la visite du musée Chaplin pour se terminer le dimanche 8 août avec une excursion dans le train vapeur du Blonay-Chamby. Le samedi aura lieu une balade dans les alpes vaudoises.
Membre du Lémania Coccinelle Club, le KCCS offre la possibilité à tous les membres du Lémania possédant une Coccinelle (ou Karmann-Ghia) cabriolet de participer à cette rencontre internationale selon deux variantes : avec ou sans hôtel.
Le coût de participation avec l’option sans hôtel comprenant tous les repas, l’entrée au musée Chaplin et la balade en train vapeur se monte à 260 francs par personne. La variante avec l’hôtel revient à 420 francs par personne.
Naturellement, cette rencontre internationale ne se déroulera que si la situation sanitaire le permet. Mais, à l’heure actuelle, il y a tout lieu d’être optimiste.
Si l’annulation intervient avant le 16 juillet, l’inscription sera remboursée à 100%. Après cette date, ce sera en fonction des frais investis par le KCCS.
Il est donc conseillé pour ceux qui n’en auraient pas de souscrire une assurance pour annulation de voyage.
Si vous êtes intéressés à participer à cette rencontre internationale de VW Coccinelle cabriolet, veuillez vous adressez à Olivier Guignard qui se fera un plaisir de vous envoyer tous les papiers nécessaires (adresse postale : Olivier Guignard, Ch. Ad.-Burnat 4, 1814 La Tour-de-Peilz, mail : olivierguignard@bluewin.ch, natel : 079 397 19 53).
Attention, le nombre de voitures est limité à 70. Le délai d’inscription est fixé au 25 avril prochain.
Olivier
Ps : cette rencontre internationale se déroulant dans ma ville natale, je n’ai pas hésité longtemps avant de renvoyer mon inscription. Ceci d’autant plus que j’ai participé aux précédentes éditions ayant eu lieu en Suisse avec énormément de plaisir !

Le magnifique hôtel Modern Times situé à la sortie de l’autoroute
de Vevey

Retour au sommaire


Cox Show et Le Mans Classic reportés

La liste des événements 2021 reportés à l’année prochaine ne fait que s’allonger.
Ainsi on vient d’apprendre que le Cox Show de Molsheim et le Mans Classic prévus respectivement en mai et au début juillet ont également été reportés d’une année.
Qui aurait pensé en 2020 que la pandémie allait également grandement perturber la saison 2021 ? Peu de monde assurément.
En ce qui concerne notre meeting int. VW à Château-d’Oex, le comité du club a décidé d’attendre encore un peu avant de le confirmer ou de l’annuler. La décision finale sera vraisemblablement prise dans le courant du mois de mai. Pour l’instant nous ne pouvons que vous encourager à réserver les dates du 20 au 22 août, car si le meeting est maintenu, nous aurons besoin, comme par le passé, d’un grand nombre de bénévoles. Wait and See, comme on dit dans pareille situation !

Retour au sommaire


Oldtimer & Teilemarkt en octobre

Prévu les 28 et 29 mars dernier, la 45e édition de l’Oldtimer & Teilemarkt de Fribourg a été reportée aux 16 et 17 octobre prochain. Elle aura lieu en cohabitation avec Retro-Technica.
Point fort de cette 45e édition, l’hommage réservé à Jo Siffert qui vient en complément à l’exposition spécifique de Givisiez.

Retour au sommaire


Les voitures du club

Dans le dernier écho de l’année 2020, notre président Cyril Bandini a inauguré une nouvelle rubrique destinée à présenter les voitures des membres du club.
Ainsi, après la présentation du buggy de notre président, suivie de celle de la Coccinelle de notre vice-président Maxime Amstuz, place aujourd’hui à la voiture de notre membre Rémy Von Tobel.
Dans la foulée, nous espérons vivement que vous serez nombreux à lui emboîter le pas. Mais attention, pour décrire votre voiture, quelques lignes suffisent ! Pas besoin, à l’instar de Rémy, d’écrire tout un roman, car la place viendrait à manquer. Cependant, pour cette fois, cela tombait très bien, car avec le report de l’assemblée générale et l’annulation des premières sorties de l’année à cause de la pandémie, j’étais en manque de matière…

La présentation du mois

Nom du propriétaire : Rémy Von Tobel

Modèle du véhicule : Coccinelle 1200 L (L pour Luxe) Herringbone de couleur verte Lofoten (en référence aux îles Lofoten en Norvège je suppose !), actuellement bicolore verte et blanche (achetée comme cela bien qu'elle devrait être verte uniquement)

Année du véhicule : 1974

Propriétaire depuis : moins d'une année

Histoire du véhicule : Au printemps 2020, je décide de fureter sur le net à la recherche d'une éventuelle perle rare sans être vraiment convaincu de la trouver. Je trouve quelques annonces et j'en retiens deux situées à Schwytz. Je m'y rends donc accompagné d'un ami en été.
Je vais d'abord voir une Coccinelle blanche dans un garage, mais je reste sur ma faim. De belle allure sur photo, je me suis vite rendu compte qu'elle comportait de la rouille sur le châssis, quelques pigmentations sur les portières et la peinture desquamait sous les passages de roues. L'intérieur en cuir avait été refait dans les pays de l'Est sans être refait comme à l'origine VW. Le garagiste qui nous a montré cette Cox blanche d'un client nous informe qu'il y a un garage de VW Cox à 2 km.
Nous nous y rendons et constatons un garage totalement dédié aux Coccinelle, bus VW et Karman d'époque. Nous faisons le tour des Cox qui étaient toutes au même prix que ce soit les années 1960 ou 1975 et elles avaient toutes quelques défauts, quelle Cox n'en n'a pas ? Bref, aucune ne m'a tapé à l'oeil !
Je sors mon deuxième imprimé et j'inscris l'adresse sur le GPS. Je le suis et à 1 km, soit exactement à équidistance entre ces deux premières visites, nous entrons dans une cour bordée par quelques lotissements villageois. Là, nous appelons les propriétaires de la Cox qui nous guide vers celle-ci. Ils la sortent du garage. D'emblée je constate que la peinture est comme neuve. Je fais le tour de l'engin, je me couche sous le véhicule et constate un bas de caisse en superbe état, il en est de même avec le compartiment moteur et le coffre. L'intérieur est beige clair, au fond, une couleur fraîche et printanière. Le prix est correct. Bon il y avait quelques défauts, mais l'état général était très bon pour 98'000 km seulement (elle vient de passer les 100'000 km juste avant Noël). Je cogite, je compare avec les engins déjà vus à Schwytz, sur le canton de Vaud et celles en vente en Suisse sur les sites dédiés et puis je me lance. C'est vendu début mai 2020 ! Toutefois, nous reviendrons la chercher quelques semaines plus tard, car les pneus étaient trop usés pour rouler. Les propriétaires nous proposent de les changer à leurs frais.
Voilà, c'est le jour J. Sur l'autoroute du retour, déjà des voitures qui s'arrêtent à ma hauteur pour me féliciter, faire des grands signes, des passagères qui photographient la voiture. Je suis interloqué !
De retour sur Bière, pour ramener mon pote, je laisse ce dernier conduire mon véhicule et je le suis. Des champs à gauche, à droite et la voiture ronronnant sur les routes campagnardes vaudoises, je constate que la voiture a vraiment la même couleur que les champs. Je ne donne pas de nom à mes véhicules comme certains amis du moto-club dont je fais partie, mais là, par boutade, je ne peux résister et une intuition me fait l'appeler «Haschich». Pourquoi Haschich me direz-vous ? Eh bien, tout simplement parce qu'elle a la couleur de l'herbe... Je vous rassure, je ne fume pas !
Depuis l'été à ce jour, de 3 ans à 99 ans, il y a eu pas moins de 50 félicitations de personnes et quelques enfants qui montraient à leur maman ou à leur «nonna» la Coccinelle. Quel bonheur d'écarquiller les yeux des petits, mais aussi des grands enfants ! Je me rends dès lors compte des valeurs nostalgique et mythique de ce véhicule qui donne le sourire à beaucoup d'individus. Crois-je rêver ? Mais non, je ne rêve pas ! Des personnes me félicitent dans le sous-sol ou à l'extérieur du bâtiment où elle dort, une fillette de 3 ans dit à sa mère : «maman, maman t'as vu la Coccinelle». Un père de famille roulant sur l'autoroute avec ses deux fils dans une berline bavaroise aux plaques D s'arrête à ma hauteur et gesticule sa satisfaction, idem avec deux Porsche typées rallye roulant volontairement à la même vitesse que moi et du coin de l'oeil j'aperçois un levé de pouce du 2e conducteur et un «bravo» avant qu'elles ne filent. Même la Police Diplomatique genevoise m'a fait des appels de phares. Des touches de sympathie pratiquement à chaque sortie. Bref, que du bonheur en tant que propriétaire, mais aussi l'importance de sortir nos belles le plus souvent possible pour donner le sourire aux gens.
Depuis toutes ces marques de sympathie et bien que tout véhicule ancien a son histoire, je pense que la Cox est de loin la plus belle ! Mesdames et Messieurs les ancien(ne)s du club, rassurez- moi que vous vivez la même chose, car je n'en reviens toujours pas ?
Eh bien ça sert à cela notre club, à entretenir et rouler ce patrimoine pour le bonheur de tous, le nôtre mais aussi celui des autres personnes bien entendu, entrecoupé par de belles visites et d'un bon repas au restaurant. Donc roulons mesdames et messieurs ! Et pour celles et ceux qui hésiteraient, je leur dirais tout simplement : «Venez avec nous partager cette passion des Coccinelle !». Je m'y suis mis sur le tard, certes, mais il n'y a pas d'année pour commencer...
Jour après jour, je me rends compte de ses rondeurs, de l'idéologie de sa ligne pure recherchée par son créateur Ferdinand Porsche pour la faire glisser dans le vent, son espace intérieur non négligeable (hauteur du plafond et espace pour les jambes à l'avant). Peu à peu, on se rend compte que rien n'est dû au hasard, tout est pensé. Eh oui !!! Mon père n'a eu que 3 VW dans sa vie dont une Cox rouge de 1964 qu'il n'a pas gardée suite à un accident et une Passat 1200 jaune et c'est tout naturellement que j'aime bien cette marque. Comme on dit un virus (pas le Covid !) transmis de père en fils.
Encore plus rocambolesque, lorsque je dépasse des voitures qui roulent moins vite que mes 100 km/h, j'ai l'impression d'être la Coccinelle à Monte-Carlo malgré son petit moteur 1200. Me reviennent à l'esprit la musique du film et quelques images. Est-ce grave docteur ? Non, simplement vos souvenirs d'enfance pourrait-il dire...
Bien que le véhicule était vétéran en Suisse allemande, il n'est pas encore enregistré comme tel sur Genève pour quelques corrections à apporter : tissus des sièges avant à changer car déchirés, trop de goudron à l'arrière du véhicule et lèche-vitre de la portière gauche à changer car bouffé par le soleil, rien d'insurmontable, les pièces étant déjà là en attente de montage. J'ai déjà changé quelques accessoires également vieillots tels que les pare-soleil, ainsi que les six aérations de la vitre arrière.
Je remercie ici Olivier Guignard, notre ancien président, qui m'a donné quelques conseils avisés avant mon achat (endroits à scruter, valeur d'achat suivant les catégories, etc...), ainsi qu'après pour me rassurer de mon achat en lui montrant quelques photos de la voiture (extérieur, châssis, compartiment moteur, etc...).
Et donc la voici : (photos ci-après)
Sur le site suivant vous trouverez toutes les indications, options et nombres de véhicules vendus de ce modèle 1974 : http://www.sebeetles.com/herringbone/
Le 14 janvier 2021 Von Tobel Rémy

«Haschich», alias la Coccinelle de Rémy s’est tout de suite très bien entendue avec ses nouvelles copines du club (ici lors de la magnifique sortie d’automne 2020) !

Retour au sommaire


Solution de l'énigme précédente

Pour la première énigme de l’année, 17 membres ont tenté leur chance avec ma foi pas mal de succès, puisque seules deux réponses étaient erronées.
La technique d’ouvrir la portière avec la main opposée à celle-ci est bien dite «ouverture à la hollandaise». Pas étonnant quand on voit le nombre de «petites reines» circuler dans ce pays !
Bravo à Eliane et Willy Amstutz, Corinne Ogay, Carole et Jean-Marie Bandini, Christine et Christian Berrut, Michèle Dell’Aquila, Dino Graf, Claire et Alain Guignard, Dominique Jornaud, François Morier-Genoud, Bertrand Tschanz et Remy Von Tobel.

Retour au sommaire


Enigme du mois

A partir de cet écho, je vais démarrer une petite série d’énigmes qui fera plus appel à votre sens de la déduction qu’à votre talent de recherche sur internet !
Une initiative qui va réjouir tous ceux qui se font un point d’honneur à répondre aux différentes énigmes proposées sans se rendre sur la toile. Si si, il y en a !

Enigme :
Dans une bibliothèque, il y a 3 livres identiques mesurant 11 cm de largeur : 10 cm pour les pages et 1/ 2 cm par couverture. Un petit ver se trouve à la 1ère page du 1er livre et traverse les livres jusqu'à la dernière page du dernier livre.
Combien a-t-il parcouru de cm?
A vous de jouer !

(Envoi des réponses comme d’habitude via le site du club, zone membres - Inscription sorties, ou alors par mail ou encore par poste à l’adresse du club).

Retour au sommaire


Le coin de la sympathie

Le 22 février dernier, la maman de notre ancien caissier Alain Guignard et grand-maman de notre membre du comité Jérôme Guignard s’est éteinte subitement à l’âge de 96 ans.
Même si celle-ci a eu une vie bien remplie, cela n’enlève rien à la tristesse ressentie par ce départ.
Le Lémania Coccinelle Club adresse à Alain et Jérôme ainsi qu’à leur famille ses plus sincères condoléances.

Retour au sommaire


Les délices de la langue française

- Pourquoi appelle-t-on le ”coup de grâce” le coup qui tue ?

- Quand un homme se meurt, on dit qu’il s’éteint; quand il est mort on l’appelle ”feu”

- On remercie un employé quand on n’est pas comptant de ses services !

- Pourquoi, lorsqu’on veut avoir de l’argent devant soi, faut-il en mettre de côté !

Retour au sommaire


Calendrier du club 2021

On attend toujours une amélioration de la situation sanitaire avant de planifier les différentes sorties du club. Néanmoins, certains événements sont déjà annoncés... mais sans aucune garantie!
On espère que dans le prochain écho, la situation sera plus claire.

Mai Sortie du club à l'exposition Jo Siffert - date à définir
6 - 8 août Rencontre int. de VW Coccinelle cabriolet à Vevey
14 août Préparation de la halle Landi - Château-d'Oex
20 - 22 août 22e meeting int. VW à Château-d'Oex - CH
8 - 10 octobre Veterama de Mannheim (bourse d'échange) - D
16 - 17 octobre Oldtimer & Teilemarkt de Fribourg

Retour au sommaire