6 mars 1993

Journal officiel du Lémania Coccinelle Club

Paraît 5 fois l'an / Tirage 230


 Retour à la page d'accueil du site du Lémania Coccinelle Club

Prochaine parution : avril 1993


Sommaire


Editorial
Voeux 93
Assemblée générale 93
Etat des membres
Statuts
Quel est mon type ?
Résultat du dernier concours
Infos - dernières
Calendrier 93

 


Editorial

Quand vous lirez ces lignes, la saison 1993 aura déjà entamé son “périple” avec d’une part l’assemblée générale qui se déroula à Lavey-les-Bains le vendredi soir 12 février dernier (voir à ce sujet le compte-rendu qui lui est consacré) et d’autre part l’inauguration des nouveaux locaux de Puissance Cox. Ces deux événements méritent quelques commentaires.

En prenant possession de ses nouveaux locaux de la banlieue lausannoise, Nino Fabbri, le “boss” de Puissance Cox ajoute une corde importante à son arc. Parallèlement à la vente des pièces VW (origine et performance), il pourra désormais, dans un atelier accueillant et très bien équipé, assurer l’entretien, la réparation et la “revitalisation” de nos chères Coccinelle et dérivés. Ajouté au garage du Golf (tenu par Robert Santini), spécialisé dans la restauration des Coccinelle (mécanique et carrosserie) dont vous avez reçu dernièrement une publicité, notre club a ainsi la chance de compter parmi ses membres  deux professionnels de la “bête à bon Dieu”. Et ce n’est pas tout, car le Lémania Coccinelle Club compte encore dans ses rangs d’autres professionnels de l’automobile (garage, carrosserie, etc). Afin que nous puissions publier dans le prochain écho la liste complète de ces membres sans commettre d’impairs, nous invitons ces derniers à envoyer une carte de visite de leur entreprise à l’adresse du club (Case postale 533, 1800 Vevey).

Avec plus de 60 personnes présentes, la physionomie de l’assemblée générale contrastait singulièrement avec nos dernières sorties de club. Espérons que cela ne sera pas qu’un feu de paille et que nos activités de l’année, dont vous trouverez le programme dans cet écho, connaîtront autant de succès. C’est là le voeu que nous formulons en ce début d’année 1993.
Olivier

Retour au sommaire


Voeux 93

Il est toujours agréable de recevoir des cartes de bonne année. Cela montre une certaine sympathie à l’égard du club qui fait toujours très plaisir. Cette année, un certain nombre de membres et de clubs VW n’ont pas oublié le Lémania Coccinelle Club au moment d’écrire leurs voeux. L’écho se fait un plaisir de retransmettre ici à tous les membres du club les souhaits de bonne année envoyés par Claudio Mélita, Patrick Montoliu, Christophe Loosli, Richard Aïta, Arnaud Wiesmann, Uberso  Pelesi (l’italien qui a gagné avec sa Coccinelle 1963 le prix d’excellence “restauration” lors de notre meeting de Château-d’Oex), le Fan-Cox-Club de Lille en France, le Belgian Buggy & VW club, le Käferclub de Berlin, le Maggiolino Käfer Club de Lissone en Italie et le journal Super-VW-Magazinne.

Retour au sommaire


Assemblée générale 93

Fixée statutairement au début de l’année, l’assemblée générale du club est un excellent prétexte pour se retrouver, dans une ambiance chaleureuse, autour d’une table (si possible bien garnie !) après plusieurs mois d’hibernation !

Cela était particulièrement vrai cette année, puisque la dernière activité du club (mis à part le souper-week-end offert aux membres ayant travaillé à Château-d’Oex) remontait justement à Château-d’Oex au début septembre en raison de l’annulation, pour mauvais temps, de la sortie d’octobre. Organisée le vendredi 12 février dernier au motel-restaurant “Les Fortifications” à Lavey-les-Bains, notre assemblée générale a réuni quelque 64 personnes.

Après la partie statutaire dont vous trouverez les points importants ci-dessous, José-Maria Cabezon, maître des lieux et membre de notre club, prit la direction des opérations. Placée sous le signe espagnol, la  soirée commença par une excellente sangria accompagnée de danses espagnoles exécutées par une troupe folklorique ! Pour le repas, paëlla (elle avait très fière allure !), crevettes grillées, steak de cheval, assiette valaisanne et fondue au fromage étaient au menu. Un choix important vu l’affluence qui, s’il permit à chacun de trouver son bonheur, ralentit malheureusement le service. Chaque médaille a son revers !

Ce qu’il s’est dit
- Rapport du président : 1992 a été pour le Lémania-Coccinelle-Club une année de paradoxe ! D’un côté le club a assis son excellente image de marque en participant à de nombreux meetings nationaux et internationaux et d’un autre côté les sorties internes du club ont été un... fiasco quant à la participation de nos membres. C’est là, releva le président Olivier Guignard, un sujet de préoccupation pour le comité et de conclure en incitant tous les membres à participer plus activement à l’une ou l’autre de nos activités.

- Mutation au comité : ayant démissionné du club, Serge Henry sera remplacé au sein du comité par Gérard Odier, élu par acclamation.

- Démissions- admissions : Pour 1992, le club a enregistré 28 démissions et 38 admissions, membres actifs et sympathisants confondus.

- Etat de la caisse : commenté par notre caissier Herbert Wey, les comptes laissent apparaître un bénéfice d’exploitation de quelque frs 800.-- Et ceci malgré le fait que 1992 ait été marqué par des investissements importants : 1 fax, 1 ordinateur et deux imprimantes, dont une en couleur. De plus, ajoutons que le club a très bien su maîtriser l’énorme budget engendré par notre meeting de Château-d’Oex (plus de frs 60’000.--). Au nom de la commission de gestion, Gérard Odier informa l’assemblée que les comptes étaient tenus à la perfection, pièces justificatives à l’appui. Aussi, il demanda à l’assemblée de donner décharge au caissier avec remerciements pour l’excellent travail accompli. Ce qui fut fait par des applaudissements.

- Château-d’Oex 93 : le président du C.O. Martial Obéron nous donna un aperçu de ce que sera Château-d’Oex 93. Une fête de la Coccinelle qui s’annonce sous les meilleurs auspices aussi bien au niveau du programme que du côté du sponsoring. Une chose est sûre, Martial a su tirer le plus grand profit de l’ordinateur que nous lui avons mis à disposition !

- Honorariat : depuis le début (1991), Amag-Import est le sponsor principal du meeting de Château-d’Oex. Cet état de fait, on le doit principalement à MM Dino Graf et Beat Tognella, respectivement responsable de la presse et de la promotion chez Amag-Import à Schinznach. L’an dernier, nous avions nommé M. Dino Graf au titre de membre d’honneur. Cette année, le comité proposa d’honorer également M. Beat Tognella. Une proposition approuvée par acclamation.

- Presse : le président salua la présence de Mlle Doris Dillmann  journaliste au journal de Bex. De plus, en marge de l’assemblée, radio-Chablais diffusa une interview de notre président dans son journal du samedi 13 mars. Signalons que les contacts avec la presse ont été pris par notre hôte José-Maria Cabezon qui a décidément très bien fait les choses !

- Remerciements : le comité du Lémania Coccinelle Club tient à remercier très chaleureusement Maria-José Cabezon pour toute la peine qu’il s’est donnée pour nous recevoir dignement. Relevons aussi, qu’en plus de l'apéritif, ce dernier a tenu également à nous offrir les cafés. Merci de tout coeur !

Retour au sommaire


Etat des membres

Vous trouverez, joint à cet écho, la nouvelle liste des membres. Par rapport à la précédente (janvier 1992), il y a  passablement de changements, puisque le club a enregistré durant l’année dernière 28 démissions (volontaires ou forcées en raison du non paiement des cotisations) et 38 admissions !

De plus, cette nouvelle liste tient compte des nombreuses modifications et adjonctions que nous avons reçues suite au contrôle du fichier effectué en début d’année. Cependant, il nous manque toujours certaines informations concernant quelques membres. Aussi, nous prions ces derniers de faire parvenir à l’adresse du club les informations manquantes afin que nous puissions mettre à jour notre fichier.

La micro-informatique offre un éventail de possibilités toujours plus impressionnant. Ainsi, grâce à notre fichier, nous pouvons très facilement savoir le nombre de voitures inscrites au club, les classer par années, par couleurs, par types (berlines, découvrables, cabriolets), etc. Vous trouverez, en page centrale de cet écho, plusieurs graphiques représentant le classement de nos voitures selon les critères énumérés ci-dessus. Certes, cela tient plus à un exercice de style qu’à un réel besoin, mais ne dit-on pas que c’est bien plus beau lorsque c’est inutile !

Remarques
- le club compte actuellement 128 membres actifs, 26 membres sympathisants et 2 membres d’honneur

- Cela représente 133 voitures réparties comme suit : 89 berlines, 4 berlines avec toit ouvrant métallique, 11 découvrables et 33 cabriolets. Nos deux “doyennes”, la Mercedes 170 H de 1935 (la grand-mère des Coccinelles) et le Kübelwagen de1943 ont été classés dans la catégorie des berlines pour la Mercedes et dans les cabriolets pour le Kübelwagen.

- Pour être membre actif, il faut obligatoirement être propriétaire d’une Coccinelle (la Mercedes 170 H et le Kübelwagen étant les deux seules exceptions à cette règle !). Aussi, les heureux possesseurs de Karmann-Ghia, Bus ou autres Type 3 et 4 sont classés dans la catégorie des membres sympathisants avec, toutefois, la mention  de leur "trésor" dans la liste des membres. D’autre part, certains membres actifs, ne pouvant participer à nos nombreuses activités pour différentes raisons, ont émis le désir de passer dans la catégorie des membres sympathisants. C’est la raison pour laquelle vous trouverez, dans la liste des membres sympathisants des propriétaires de Coccinelle !

 

Retour au sommaire


Statuts

La page de couverture de nos statuts a fait l’objet d’un concours d’idées lancé durant l’année 1992. Deux projets (!) ont été soumis au jury formé par les membres du comité du club. Pour choisir la forme définitive de cette page de couverture, ceux-ci se sont  inspirés  des deux projets. Ainsi, il y aura sur le recto de cette page de couverture, outre le logo du club avec la mention “Statuts”, une photographie présentant au premier plan une... Coccinelle et au deuxième plan le... lac Léman. Logique pour un club qui s’appelle Lémania Coccinelle Club !

Sur le verso de la couverture, il y aura, par contre, 4 à 5 photographies représentant tous les types de la Coccinelle : berline, cabriolet, cal-look et peut-être même une ancienne en cours de restauration.

Si vous désirez voir figurer votre voiture au verso de la couverture de nos statuts, vous n’avez qu’à nous envoyer (à l’adresse du club) une photo de celle-ci avant le 31 mars prochain. Pour chaque type, le comité du club choisira les meilleurs clichés parmi ceux reçus !

Quant aux auteurs des deux projets (Olivier Visinand et Olivier Guignard) ils recevront le prix réservé aux vainqueurs, soit chacun un bon pour un test antipollution.

Retour au sommaire


Quel est mon type ?

Dans bon nombre d’articles consacrés au monde de la Volkswagen (comptes rendus de meetings, historiques, etc), il est couramment fait mention des termes type 1, type 2, type 3 et type 4. Si pour les initiés, ces termes sont clairs, il n’en va pas de même pour les novices ! Aussi, nous allons expliquer ci-dessous, sans trop entrer dans le détail, ce qui se cache derrière cette nomenclature.

Type I : la Coccinelle et ses dérivés
Pour différencier ses différents modèles, Volkswagen les a classés chronologiquement dans 4 catégories (types 1 à 4). Ainsi, le type 1 désigne le premier modèle construit par Volkswagen, soit la Coccinelle. Sont également inclus dans cette catégorie, tous les modèles directement dérivés de la Coccinelle apparus ultérieurement. En voici un récapitulatif non exhaustif :

Type 11 : VW Coccinelle (berline)

Type 13 : VW Coccinelle 1303 (berline)

Type 14 : VW-Karmann-Ghia

Type 15 : VW Coccinelle cabriolet

Type 18 : Kübelwagen 181

Pour compléter sa classification, VW ajoutait un troisième chiffre au tableau ci-dessus pour désigner ses différentes versions. Ainsi, par exemple, en 1961 la VW Coccinelle type 11 était disponible selon les variantes suivantes: 111: modèle standard avec conduite à gauche; 112: modèle standard avec conduite à droite; 113: modèle export avec conduite à gauche; 114: modèle export avec conduite à droite; 115: modèle découvrable standard avec conduite à gauche; 116: modèle découvrable standard avec conduite à droite; 117: modèle découvrable export avec conduite à gauche; 118: modèle découvrable export avec conduite à droite.

Type 2 : le transporter VW
Apparu pour la première fois sur le marché en 1950, le transporter VW fait partie du type 2. Ce best-seller a été décliné dans un très grand nombre de versions. Il faudrait un livre entier pour en décrire toutes les variantes. Aussi, à titre d’exemple, voici la liste des différentes versions disponibles en août 1953 :

Transporter (tôlé) : 211 : porte à 2 vantaux à droite; 213 : porte à 2 vantaux à gauche; 215 : portes à 2 vantaux à droite et à gauche

Micro-bus (8 places) : 221 : porte à 2 vantaux à droite; 223 : porte à 2 vantaux à gauche; 225 : portes à 2 vantaux à droite et toit ouvrant

Kombi : 231 : porte à 2 vantaux à droite; 233 : porte à 2 vantaux à gauche; 235 : portes à 2 vantaux à droite et toit ouvrant; 237 : porte à 2 vantaux à gauche et toit ouvrant

Samba bus : 241 : 8 place, De Luxe

Pick up : 261 : battant latéral droit; 263 : battant latéral gauche

Ambulance : 271 : porte à 2 vantaux à droite; 273 : portes à 2 vantaux à gauche.


Bus Samba de 1961

Type 3 : la VW 1500 et ses dérivés
Il aura fallu attendre jusqu’en septembre 1961 pour voir apparaître la première type 3 : la VW 1500 (voir l’écho n° 17). Comme les autres produits de la marque, ce nouveau modèle, également appelé Notchback (type 31), a été construit sous différentes versions et avec différentes motorisations.  Ainsi, nous trouvons un break (type 36), une berline avec l’arrière coupé (la 1600 TL appelée Fastback) ainsi qu’un nouveau coupé Karmann-Ghia (type 34). Pour la petite histoire, signalons que l’usine avait même prévu de commercialiser deux cabriolets construits l'un sur la base de la berline  Notchback 1500 et l'autre à partir du coupé Karmann-Ghia (voir la photo de la page de couverture). A ce sujet, il est amusant de constater que la campagne publicitaire avait déjà été lancée quand l’usine renonça à les commercialiser en raison de problèmes de rigidité rencontrés lors de leur fabrication !

Type 4 : la VW 411 et ses dérivés
L’apparition de la VW 411 à la fin des années 60 marqua un tournant dans l’histoire de la marque. En effet, cette voiture se démarquait de ces prédécesseurs sur 2 points importants. Tout d’abord, la 411 a été la première Volkswagen (mis à par le Kübelwagen) disponible en 4 portes. Ensuite, si la 411 était toujours propulsée par un moteur à air placé à l’arrière, sa carrosserie était désormais autoporteuse. Ainsi, pour la première fois, Volkswagen abandonnait le bon vieux châssis à poutre centrale !

Comme pour la 1500 Notchback, la 411était également disponible en break. Une version améliorée de la 411 apparu sous la désignation 412. Sont également classées dans cette catégorie des types 4, la VW-Porsche 914 ainsi que la VW K 70 (type 48).


La 1ère VW à 4 portes

La VW K 70
Cette dernière, conçue à l’origine par NSU, parallèlement à la fameuse NSU RO 80 à moteur Wankel, a finalement été commercialisée sous la marque VW à la suite du rachat de NSU par le géant allemand. Contrairement à la 411, cette VW K 70 s’éloignait totalement de la philosophie de la Coccinelle puisqu’en plus d’une carrosserie autoporteuse, elle avait un moteur refroidi par eau placé à l’avant ! L’avènement de la Golf était tout proche !


La VW K70

Retour au sommaire


Résultat du dernier concours

Dans le dernier écho, nous avions, à la suite de l’article consacré à la sortie de la VW 1500 Notchback (Type 3) lancé un concours consistant à dater l’événement. Nous avons reçu à la fin janvier, date limite pour le renvoi des réponses,  une seule et unique proposition de date. Elle émanait d’Olivier Dido qui proposait octobre 1961. Ce n’était pas mal pensé, puisque ledit article a été publié dans l’Automobile Magazine en avril 1961. Ainsi, pour désigner le vainqueur du concours, nous n’avons pas eu besoin d'avoir recours au ... tirage au sort et Olivier recevra (comme les deux autres Olivier !) un bon pour un test antipollution !

Retour au sommaire


Infos - dernières

Etat de la caisse : précision !
Lors de l'assemblée générale, certains membres ont mal interprété le rapport de notre caissier, Herbert Wey, quant à l’état actuel de la caisse ainsi qu'à l’importance des achats effectués cette année. En tant que président du comite d'organisation du meeting de Château-d'oex, Martial Oberon tient à préciser ceci :

A) l’organisation du meeting de Château-d'Oex a pris une telle ampleur qu'il était devenu impératif de s'équiper en informatique. A titre d'exemple, je vous laisse imaginer le travail que peut représenter la gestion d'un fichier de plus de 400 noms et adresses sans ordinateur ! Et ceci n'est qu'un des nombreux aspects de l’organisation de notre meeting. Ainsi, pour rentabiliser le travail d'organisation, le club a fait l'acquisition d'un ordinateur, d'une imprimante et d'un fax.

B) Tout cet équipement a été acheté, non pas avec l'argent des cotisations encaissées, mais grâce au bénéfice réalise par "Château-d'Oex 92". II en va de même pour le week-end de remerciement offert aux membres qui ont travaille au meeting.

C) La somme de Frs 800.— relevée à l'assemblée par notre caissier représente le bénéfice net d'exploitation pour l'année 1992 et non l'état de la caisse. Celle-ci se monte actuellement aà quelque frs 14'000.-- ! Je pense que cette fois-ci la situation est éclaircie et que vous avez compris que le CO. ne se gratifie pas de matériel sur le compte de vos cotisations. Martial Oberon , Président du C.O.

Château-d’Oex 93
Comme l'an dernier, vous trouverez, ci-joint, un contrat publicitaire pour notre meeting de Château-d'Oex 93. Alors si vous connaissez quelqu'un susceptible de mettre une annonce dans le livret de fête, n'hésitez pas à l'utiliser. Merci d'avance pour votre aide. Attention : toute reproduction est non seulement autorisée, mais vivement conseillée...

Retour au sommaire


Calendrier du club 1993

12 février Assemblée générale 1993 à Lavey-les-Bains
4 - 5 avril Happy Cox à Avignon
16 mai 1er rallye du club
23 mai Participation du club au meeting de Dulliken
12 - 13 juin Participation du club au meeting de Monza
3 - 4 juillet Sortie du club à Morbier dans le Jura français avec participation au meeting des 4 Types
18 juillet Sortie du club au meeting de Fribourg à Villars-sur-Glâne
22 - 25 juillet Participation du club au Super VW National au Mans
15 août Participation du club au meeting de la Chaux-de-Fonds
28 - 29 août Participation du club à l'Alsacox 93
28 - 29 août Stand à la bourse d'échange de Payerne
3 - 5 septembre Château-d'Oex 93
3 octobre Sortie du club
9 octobre Participation au Veterama de Mannheim
3 décembre Souper fondue

Retour au sommaire