31 mars 1994

Journal officiel du Lémania Coccinelle Club

Paraît 5 fois l'an / Tirage 200


 Retour à la page d'accueil du site du Lémania Coccinelle Club

Prochaine parution : mai 1994


Sommaire

Editorial
Assemblée générale 94
Voeux 94
Avis de recherche
Calli - Lémania
Sortie du 23 avril 94
Château-d'Oex 94
La Coccinelle et la BD
Wanted cabriolet
Les couleurs d'origine, partie 11
A propos du calendrier
Calendrier 94

 


Editorial

Chic, revoilà le printemps! Les fleurs et les... Coccinelle vont enfin pouvoir ressortir de leur léthargie hivernale et agrémenter notre quotidien d’un peu de couleur bienvenue.

En parlant de couleur, j’espère que vous avez apprécié l’agréable surprise que vous a réservé notre dernier “écho”, parce que de mon côté j’en ai sué ! Pour apporter un peu de couleur à notre journal, il m’a d’abord fallu effectuer un tirage noir-blanc, puis ensuite passer toutes les pages, une à une, dans l’imprimante couleur. Comme notre “écho” est tiré à 200 exemplaires et qu’il contient en général 12 pages A5 (soit 6 pages A4), cela représente pas moins de... 1’200 passages dans l’imprimante couleur. Et quand vous saurez que l’imprimante met en moyenne 50 secondes pour “colorier” une page, vous aurez vite compris mon “calvaire” !

Comme le dit si bien “petit Gibus” dans la guerre des boutons, “si j’aurais su, j’aurais...”, enfin, il n’y aurait jamais eu d’écho en couleur !

Alors, même sans couleur, je vous souhaite bonne lecture et vous donne rendez-vous au 23 avril prochain pour la première sortie de l’année.
Olivier

Retour au sommaire


Assemblée générale 1994

Selon une tradition maintenant bien établie, assemblée générale et souper  ont fait ménage commun le vendredi 25 février dernier. Placé sous le signe du soleil, ce 1er rendez-vous de l’année s’est déroulé dans une ambiance très chaleureuse à la Tour-de-Peilz dans les sous-sols de la Pizzeria Veneto.

Afin d’apporter un peu de  couleur à cette assemblée générale, le comité avait organisé un concours de modèles réduits, chaque membre présent pouvant  exposer 1 ou 2 modèles de sa collection privée. C’est fou ce que l’on peut trouver comme modèles différents, tous plus originaux les uns que les autres. En tout cas, le choix n’a pas été facile. Après le dépouillement des bulletins de vote, deux modèles  ont  retenu les suffrages de l’assemblée. On a dû finalement avoir recours au tirage au sort pour les départager. A ce jeu-là, Michel Gomez a eu plus de chance que Pascal Richina et s’est vu offrir la Coccinelle en fil de fer promise au vainqueur.

Au niveau de l’assemblée générale, les débats ont été fructueux, puisque pas moins de 7 personnes ont accepté un mandat soit au  sein du comité du club, soit dans le cadre du comité d’organisation de notre meeting international de Château-d’Oex. Voici d’ailleurs un résumé de ce qui s’est dit :

Rapport du président
Pour  marquer le 5ème anniversaire du club, le président Olivier Guignard n’a pas résisté au plaisir de passer à la vidéo le reportage réalisé par la TV romande à l’occasion de la présentation de notre club à la presse en avril 1990. Quel beau souvenir ! Au niveau de l’activité 1993, le président s’est plu à relever que contrairement à 1992, les sorties du club ont été bien fréquentées par les membres du club. Comme d’habitude, nos participations aux meetings nationaux et étrangers ne sont pas passées inaperçues ! Cependant, pour  notre club, le point culminant de la saison a été sans aucun doute la 3ème édition du meeting international VW de Château-d’Oex. La fête a été totale. Avec un tel succès, notre club peut se targuer d’avoir une sacrée carte de visite !

Rapport du caissier
En  raison de l’absence du caissier, fort occupé par son déménagement, c’est le président de la commission de gestion Olivier Visinand  qui nous présenta succinctement les comptes. Un rapport qui nous a appris que si la situation financière du club est saine, c’est grâce essentiellement à notre meeting international VW de Château-d’Oex, le montant des cotisations ne couvrant pas les frais d’exploitation du club. Cependant, il n’y a là rien d’alarmant, raison pour laquelle le comité proposa le statu quo quant au montant des cotisations 1995. Une proposition acceptée... à l’unanimité par l’assemblée générale !

Renouvellement du comité
Arrivé en fin de législature, le renouvellement du comité constituait un des points importants de l’assemblée. Membre fondateur et vice-président en charge, Richard Aïta n’a pas souhaité, pour des raisons de santé, renouveler son mandat. Le président s’est fait un plaisir de lui remettre  un superbe dessin de sa Coccinelle 1956 avec le château de Chillon en toile de fond en guise de remerciement pour tout le travail effectué et de lui adresser ses meilleurs voeux pour un prompt et complet rétablissement.

Si l’élection du président n’a constitué aucune surprise, le président sortant étant le seul à se présenter, par contre, une fois n’est pas coutume, 3 personnes ont accepté de faire leur entrée au sein du comité ! En effet, Michel Ramseier, Robert Santini et Samuel Isoz ont répondu spontanément à l’appel lancé par le président. Qu’ils en soient chaleureusement  remerciés.  Ainsi, avec l’élection de ces 3 nouveaux membres, le comité se trouve, pour la première fois, au complet ! Vous trouverez la composition  des différents comités (comité du club, commission  de gestion et C.O. de Château-d’Oex) dans la liste des membres ci-jointe.

Commission de gestion
Arrivé en fin de mandat, Olivier Visinand devait  laisser son siège à deux nouvelles personnes. Là également, les recherches ont été très fructueuses puisque Olivier Pilloud et Martial Obéron ne se sont pas faits prier très longtemps pour accepter ce mandat. A tous deux, déjà un grand merci pour votre dévouement.

Etat des membres
Pour 1993, le club a enregistré 24 démissions (4 membres sympathisants et 20 membres actifs) et 29 admissions (9 sympathisants, 19 actifs et 1 membre d’honneur). Ainsi,  au 1er janvier 1994, l’état des membres est le suivant : 123 membres actifs, 42 membres sympathisants et 2 membres d’honneur.

Château-d’Oex 94
Le président du C.O. Martial Obéron se plut, tout d’abord, à relever l’immense succès de notre meeting de Château-d’Oex. Un meeting qui est, selon les spécialistes, un des plus beaux du monde. Ensuite il traça les grandes lignes de l’édition 1994. Si les préparatifs vont bon train, il  insista sur le fait que nous avons besoin de l’aide de tous les membres quant à la recherche des annonces pour notre livret de fête. C’est là une source de profit non négligeable (voir à ce sujet l’article consacré à Château-d’Oex 94 plus loin dans cet écho). Quant au comité d’organisation, un bonheur ne venant jamais seul, il s’est vu renforcé de deux nouveaux membres avec Sarah  Laurent et Patrick Bezençon. Bienvenue à tous deux et là également un grand merci pour votre dévouement.

Super VW Cup
C’est avec plaisir que le président annonça à l’assemblée la participation de Nino Fabbri, membre du club et patron de Puissance-Cox à cette compétition réservée aux Coccinelle. Afin de l’aider financièrement (une saison coûte cher), le C.O. de Château-d’Oex en accord avec le comité du club a décidé de lui allouer une somme de frs 2’000.— Ainsi, sa magnifique Coccinelle  arborera les couleurs de notre club. Ne manquez donc pas les prochains Super-VW-Magazine qui relateront l’évolution de cette compétition. “L’écho” se fera également le porte-parole de ses exploits. Bonne chance Nino !

Retour au sommaire


Voeux 94

Comme chaque année, vous avez été nombreux à nous adressez vos meilleurs voeux pour la nouvelle année. Et je dois bien l’avouer, cela fait toujours très plaisir. Afin que tous les membres en profitent, voici, en espérant n'oublier personne, la liste de tous les gens qui ont pensé au club à l’aube de la nouvelle année (certains n’ont pas manqué d’imagination dans la réalisation de leur carte de voeux; (à témoin ce dessin réalisé par Arnaud Wiesmann) :

Richard Aïta, Patrick Bezençon, Alain Kursner, Claire Jan, Gérad Odier, Patrice Sidler, Alexis Sarkissian, Olivier Syrvet, Thomas Wenner, Jérôme Bovet, Patrick Montoliu, Arnaud Wiesmann, Claudio Mélita, Christophe Loosly, Petr Pokorny de Prague, Jean-Pierre Christen, Olivier Guignard, le club de Coccinelle de Vérone, le Belgian Buggy  & VW club, le Maggiolino-Käfer-Club le Vintage collector’s market de Payerne, F. Python design et le Super-VW-Magazine.

Retour au sommaire


Avis de recherche

Après le souper qui a suivi l’assemblée générale du 25 février dernier, un membre a oublié de reprendre sa Coccinelle miniature. Bien qu’il n’ait pas gagné le concours, cet « étourdi » peut récupérer son modèle réduit auprès d’Olivier Visinand à la Tour-de-Peilz, tél. 944 23 01.

Retour au sommaire


Calli - Lémania

Voici le temps d’inaugurer une nouvelle rue. L’avenue Calli Lémania n’existe pas vraiment, mais c’est l’image d’une ambiance. Lorsque nous sommes arrivés au Super VW national 93 au Mans, avec  Gérard et Olivier, nous  avons eu,  contrairement aux autres, une place réservée à l’entrée du camping. Une personne  voyant nos plaques Suisses nous demanda si nous appartenions au Lémania. Réponse faite, une jolie place était à notre disposition.

En un mot, le Calli VW Club de Sens avait prévenu le Cox Avenue de Troyes, de nous aiguiller dans le camping... Sympa non ?
Mais depuis, dans les meetings où nous allons, nous retrouvons très souvent, pour ne pas dire toujours, les  membres de ces deux club. Une sympathie et une ambiance hors pair  se sont installées. Ce n’est pas ceux qui étaient à Vesoul ou en Alsace qui vous diront  le  contraire... A suivre en 1994...

Place de la Restauration
Pendant que nous sommes dans les  inaugurations,  il  faudrait parler de la place de la Restauration. Non ! pas  celle  de la  troisième République en France. Mais ce que prend comme place la restauration de nos chères Volkswagen. J’entends déjà crier les puristes, les fanas du boulon six pans à la tête carrée,  qu’on dérouille dans l’acide phosphorique dilué.
Où aller, comment en revenir, prendre la communale ou la cantonale ? Autant de questions que celui qui entreprend une resto se pose.
Mais il y en a d’autres ! Comment va  réagir mon porte-monnaie, vais-je trouver le bon carrossier, quelle peinture utiliser, adjonction d’anti-gravillon ou non ? Je vais essayer de répondre aux questions qui se renouvellent très, voire trop souvent. Mais c’est très difficile de les réunir dans un ordre logique ou chronologique de réflexion.

Impasse de la Trésorerie
Je dirai simplement en première partie de ne pas acheter n’importe quoi, n’importe comment. C’est dur de se débarrasser d’une épave sans avoir pu l’expertiser. Prenez l’avis de «connaisseurs» avant l’achat. On a vite dépensé quatre ou cinq mille francs sans s’en rendre compte...
Ensuite le «bon»  achat effectué, il faut savoir si celui-ci est pour se faire plaisir en roulant trois ans puis changer ou si on désire obtenir un objet convoité. Une voiture passera l’expertise pour une somme minimum de 3’000 francs. Donc on réalisera une opération de 1’000 francs par an en partant d’une base saine et en «bricolant» un tantinet.
Pour avoir une voiture de niveau moyen, il  faut déjà penser à élargir le budget de deux ou trois mille francs, ce qui représentera une somme d’environ 6’000 francs plus l’achat de 4’000. Donc dix mille francs sans avoir le temps de penser options ou autre. Celui qui entre dans le cercle de la restauration d’origine ne peux plus se permettre de compter sur un budget inférieur à 20’000 francs. Soit l’achat de la base plus les travaux de mécanique et de carrosserie. Voici pour clore le chapitre des budgets.

Boulevard du Grand Conseil
Etant des métiers de l’automobile et plus particulièrement de la carrosserie, je connais une solution parmi tant d’autres qui me semble réaliste. Laissez par pitié faire les professionnels. Quand vous avez soudé une tôle et que trop chauffé un panneau se détend, le professionnel ne peux plus rien pour votre VW. Quand vous coupez un longeron sans marbre, mettez votre voiture à la démolition directement; les gabarits de marbre sont au dixième de millimètre... Alors votre bout de fer soudé pour retenir l’espace des portes... il rigole de lui même en se tordant... Quand au demi-plancher changé dans votre box ne dites pas qu'il n’est pas ajusté à votre modèle. Mais réfléchissez si vous avez bien ajusté le tout en ayant pensé à la corrosion entre les tôles soudées... Votre soudure rouille ou perfore à côté , mais le morceau que vous avez changé était-il suffisamment grand ?

Ruelle Barbouillon
Maintenant que la tôlerie est terminée, il va de soi faite par un professionnel, vous décidez de conserver le « L...» d’origine de votre voiture. Mais quoi choisir comme composition chimique de peinture. A l’époque, les Coccinelle étaient en peinture synthétique,  les plus vieilles en nitro-cellulosique. Mais aujourd’hui, la peinture a évolué. Le deux composants est roi dans les carrosseries. Si vraiment vous voulez pousser la restauration au plus haut niveau vous pouvez contretyper la matière. Mais ce n’est pas nécessaire. Il faut savoir que les peintures à polir demandent énormément d’entretien. L’anti-gravillon (goudron , tectyl...) est à exclure du programme. Mais la cire automobile à corps creux peut être une alliée contre la corrosion. Posée à la sonde dans les corps accessibles, et apposée uniformément sous le châssis et sous la caisse, elle empêchera l’oxygénation sans qui l’humidité ou le sel ne peut agir. (L’oxygène étant le comburant de l’oxydo-réduction.) La rouille étant le cancer de la tôle, la peinture avec ses couches et ses sous-couches est la prévention de la maladie. Mais soyons réalistes ! Le «coup» de peinture n’est pas à la portée de tous comme un «coup» de téléphone .

Quai de la Conclusion
Pour vous donner un conseil performant, ce n’est pas facile. Deux sources de renseignements valent  mieux qu’une. Sablage ou décapage, peinture ou thermo-laquage, époxy ou wash-primer, tout dépend du carrossier qui vous fera le travail. L’important d’une restauration est de bien prendre son temps et d’analyser les possibilités qui sont à votre portée. Mais l’amateur  restera dans des réparations substantielles et le professionnel fera la différence par les possibilités de son outillage.
Martial

Retour au sommaire


Sortie du 23 avril

Ces années dernières, le club a acquis, au gré des occasions, un certain stock de pièces détachées. Bien qu’une liste de toutes ces pièces ait été régulièrement publiée dans “l’écho”, il n’y a pas eu beaucoup de membres qui ont profité de ce service.

Aussi, ne voulant pas conserver éternellement toutes ces pièces au fond du garage du club, une grande vente de pièces détachées sera organisée à Vevey (voir le plan ci-après) le samedi 23 avril prochain. Ce sera pour nous l’occasion de faire un peu de place et pour vous la possibilité d’acheter à des prix incroyables la ou les pièces qui vous manquent.

Et pour joindre l’agréable à l’utile, une partie récréative vous permettra de passer la journée (ou une partie de celle-ci) en compagnie de personnes partageant votre  passion dans une ambiance très chaleureuse.

Ainsi, un apéro vous sera offert le matin à partir de 11h et pour le repas de midi, un barbecue sera à votre disposition (il ne vous restera plus qu’à apporter avec vous la ”marchandise” que vous voulez mettre dessus !). L'Abbaye de l’Arc de Vevey étant notre hôte, vous aurez l’occasion, au début de l’après-midi, de vous initier au... tir à l’arc.

Espérons que ce programme alléchant vous incitera à être des nôtres le samedi 23  avril  prochain (et dites-vous bien que même une visite  éclair, à n’importe quel moment de la journée nous fera très plaisir !).

Programme de la journée
dès 10h vente de pièces détachées
dès 11h Apéro
dès 12h30 Barbecue (chacun apporte son repas)
dès 14h initiation au tir à l’arc

Adresse de la manifestation
Abbaye de l'Arc de Vevey, Bd St-Martin (à côté du n° 23) Vevey

 

Retour au sommaire


Château-d'Oex 94

Ainsi donc, c’est reparti pour un tour ! Comment en aurait-il d’ailleurs pu être autrement après l’énorme succès populaire remporté par Château-d’Oex 93. Cependant, loin de se reposer sur ses lauriers, le comité d’organisation a déjà bien avancé dans les préparatifs de la prochaine édition.

S’il est encore trop tôt pour vous dévoiler le programme de cette importante manifestation, sachez seulement que Château-d’Oex 94 sera de la même veine que ses aînés. Cependant, avec près de 1’500 voitures attendues (réputation oblige !), le budget de la manifestation a pris l’ascenseur pour atteindre allégrement les frs 100’000.— Pour équilibrer cet énorme budget, nous devons absolument étoffer notre livret de fête au niveau de la publicité. Et pour atteindre cet objectif, nous aurons besoin de la collaboration de tous nos membres.

En effet, le comité d’organisation, malgré toute sa bonne volonté, ne peut pas mener à bien cette tâche tout seul. En partageant le travail entre TOUS nos membres, on peut arriver sans trop de peine à remplir notre livret de fête (c’est bien connu, les petits ruisseaux font les grandes rivières). Vous trouverez, joint à cet écho un “contrat” * pour une annonce. De grâce ne le mettez pas à la poubelle, mais présentez-le à un commerçant de votre entourage. Il doit bien y en avoir un susceptible de passer une annonce dans notre livret de fête.

En dehors d’une participation active les jours du meeting (réservez déjà les dates des 2, 3 et 4 septembre prochains), c’est le seul effort que nous vous demandons dans l’organisation de cette grande fête de la Coccinelle ! Alors pas d’hésitation et renvoyez-nous d’ici à fin mai le contrat  ci-joint... dûment rempli !

* Toute reproduction de ce document est non seulement autorisée, mais également très souhaitée !

Retour au sommaire


La Coccinelle et la BD

Le succès universel de la Coccinelle ne pouvait  décemment pas laisser insensible les créateurs de bandes dessinées. Ainsi, notre voiture préférée apparaît dans un certain nombre de BD. Pour vous amuser, nous avons reproduit ci-dessous un extrait d’une BD où entre en scène une Coccinelle. A vous de retrouver le titre et la série de cette histoire. Pour les moins perspicaces, vous trouverez la solution à la fin de cet “écho” !

Retour au sommaire


Wanted cabriolet

Se marier en Coccinelle cabriolet est un rêve caressé par beaucoup de jeunes. Pour répondre favorablement à une demande qui nous a été adressée dernièrement, nous sommes à la recherche d’une Coccinelle cabriolet pour le samedi 23 juillet prochain.

Alors, si vous possédez un cabriolet et que vous êtes libre ce jour, n’hésitez pas à prendre contact avec Olivier Guignard (tél. n° 021/943.44.38). Vous offrirez ainsi un magnifique cadeau de mariage aux jeunes époux tout en passant une très belle après-midi. Précisons que ce mariage aura lieu dans la région de Vevey.

Retour au sommaire


Les couleurs d'origine, partie 11

A suivre...

Retour au sommaire


A propos du calandrier

Sorties du club
Agendé au 15 mai, le Grand-Prix Rétro de l’EPFL se déroulera finalement le dimanche 29 mai prochain. Notre 2ème sortie de l’année, dont le but est justement la participation à cette intéressante manifestation, sera décalée, de ce fait, de deux semaines. Ce 6ème Grand-Prix Rétro de l’EPFL est une véritable fête de l’automobile. Pour le public et les participants, c’est une occasion unique de revoir de près les voitures qui ont marqué l’histoire automobile. Et pas seulement les voitures de grand luxe, mais également les “populaires” comme la... Coccinelle ! Et, particularité de ce Grand-Prix Rétro, organisé par les étudiants de l’école polytechnique de Lausanne, les voitures exposées défileront également pendant la journée sur le circuit aménagé sur le site même de l’EPFL.

Vous trouverez, joint à cet écho, une feuille d’inscription  à  renvoyer au comité d’organisation. Comme seulement 300 véhicules seront acceptés, nous vous recommandons  de vous inscrire sans tarder (dernier délai : 15 avril !).

Attention : seul le comité d’organisation est habilité à accepter ou non les inscriptions qui lui parviennent. Même si nous avons fait une demande globale pour le club, il n’est pas certain que toutes les inscriptions provenant de nos membres soient acceptées. Afin  que  nous  sachions quels membres se sont inscrits à cette manifestation, nous vous prions de bien vouloir nous renvoyer (à l’adresse du club) le coupon-réponse y relatif ci-joint. Des informations complémentaires parviendront en temps voulu aux personnes inscrites.

Par ailleurs, cette fin du mois de mai est fort chargée, puisque parallèlement à ce Grand-Prix Rétro de l’EPFL, se déroulera à Grenoble (sur tout le week-end) le premier salon de la Coccinelle et dérivés. Un salon auquel prendra part Martial Obéron, le président de notre comité d’organisation de Château-d’Oex 94. Alors si vous préférez vous rendre à Grenoble plutôt qu’à l’EPFL de Lausanne, n’hésitez pas à prendre contact avec lui au tél. n° 029/4.54.37.

Meetings internationaux
Dans le calendrier des meetings internationaux ci-après, nous n’avons mentionné que ceux où  il y a de fortes chances pour qu’un membre du club s’y rende. A cet effet, nous avons mentionné entre parenthèse le nom de la personne de “contact”. Ainsi, si vous désirez vous rendre à l’un ou l’autre de ces meetings, vous pouvez toujours prendre contact avec cette personne. Il est toujours plus agréable de se rendre en “caravane” à un meeting, parfois fort éloigné, que tout seul !

Retour au sommaire


Calendrier du club 1994

25 février Assemblée générale du club à La Tour-de-Peilz
23 avril Apéritif et bourse d'échange interne au club à Vevey
1er mai Participation du club au meeting d'Exenevex
4 - 5 mai Participation du club au meeting int. VW de Lucerne
29 mai Participation du club au Grand Prix de l'EPFL à Ecublens
28 - 29 mai Participation du club au 1er salon de la Coccinelle à Grenoble
12 juin 2e rallye du club
18 - 19 juin Meeting int. VW de Monza
2 - 3 juillet Participation au meeting de Morbier dans le Jura français
10 juillet Participation du club au meeting de Villars-sur-Glâne (Fribourg)
9 - 10 juillet Participation du club à l'Alsacox
21 août Sortie du club avec participation au meeting de Neuchâtel
26 - 27 août Bourse d'échange à Payerne
2 - 4 septembre Château-d'Oex 94
8 octobre Participation au Veterama de Mannheim
28 ocotbre Souper de fin d'année Au Tzalé aux Paccots
3 - 4 décembre Week-end de remerciement à la Combette pour Château-d'Oex 94

Retour au sommaire