3 octobre 1996

Journal officiel du Lémania Coccinelle Club

Paraît 5 fois l'an / Tirage 230


 Retour à la page d'accueil du site du Lémania Coccinelle Club

Prochaine parution : décembre 1996


Sommaire

Editorial
Souper de fin d'année
Château-d'Oex 96
Vu et entendu à Château-d'Oex
Cassette vidéo de Château-d'Oex
Villars -sur-Glâne
Alsacox
Menton
Jona - Rapperswil
St-Ursanne -les Rangiers
Journée Amag - Lausanne
Peut-on homologuer une Cox neuve ?
Journée inter-clubs
Volskworld Magazine
Carnet rose
Nouveaux membres
Programme 1997
Calendrier 1996

 


Editorial

Les 30, 31 août et 1er septembre derniers, toute l’Europe des inconditionnels de la Coccinelle s’est retrouvée dans le pays d’Enhaut à l’occasion du 6ème meeting international VW de Château-d’Oex. Une fête de la Coccinelle qui a, une nouvelle fois, connu un énorme succès populaire.

Cependant, pour la première fois depuis sa création en 1991, le nombre de participants n’a pas augmenté. Ainsi, après 466 voitures en 1991, 566 en 92, 1002 en 93, 1075 en 94 et 1275 en 95, nous avons plafonné cette année à ...1238 voitures! Paradoxalement, ce résultat me comble d’aise, car d’une part l’infrastructure de Château-d’Oex ne nous permet pas “d’enfler” indéfiniment et d’autre part, avec un tel volume de voitures, Château-d’oex a acquis un rythme de croisière idéal. Espérons que cette tendance à la stabilité se confirmera à l’avenir. Cela nous permettra de peaufiner une organisation qui, même si elle a fait ses preuves, peut encore être améliorée, surtout au niveau de la répartition des responsabilités.

Actuellement, même si vu de l’extérieur, tout a l’air de se passer à la perfection, les responsabilités quant au bon déroulement du meeting reposent trop sur les épaules d’un nombre restreint de personnes qui ont de plus en plus de mal à assumer leurs tâches dans de bonnes conditions. Pour éviter “l’asphyxie”, nous devons impérativement mettre en place une nouvelle structure dite ... à deux vitesses, avec d’une part, un comité directeur chargé de définir les grandes lignes du meeting et d’assurer l’organisation préalable de celui-ci et d’autre part un comité élargi dont la principale fonction serait, les jours du meeting, d’assumer la responsabilité d’un poste précis (sonorisation, swap-meet, stands, animation, Show and Shine, sonorisation, etc).

Pour pouvoir mettre en place une telle organisation, il est clair que de nouvelles forces vives devront rejoindre les rangs du comité élargi. Cependant, avec une responsabilité ponctuelle (durant le meeting) et la participation à seulement 2 ou 3 séances de comité durant l’année, il ne devrait pas être trop difficile de trouver des volontaires. Nous aurons l’occasion de revenir sur ce sujet au début de l’hiver, dès que la nouvelle structure sera mise en place. Olivier

Retour au sommaire


Souper de fin d'année

Le traditionnel souper-fondue marquant la fin de la saison aura pour cadre, cette année, le Manoir du Vigneron à Vionnaz. Il se déroulera le vendredi 29 novembre prochain et comme d’habitude, deux menus vous sont proposés : la fondue (Frs 20.--) ou l’assiette valaisanne (Frs 22.--). Le rendez-vous est fixé à 19h30 pour l’apéritif alors que le repas sera servi à partir de 20h30. Afin de faciliter l’organisation de cette dernière rencontre de l’année, qui se veut des plus conviviales (n’oubliez pas d’amener vos photos ou trouvailles de l’année), nous vous prions de bien vouloir nous retourner le bulletin d’inscription figurant à la page centrale de cet écho pour le samedi 16 novembre, dernier délai.

Retour au sommaire


Château-d'Oex 96

Une fois de plus, notre traditionnel meeting international VW de Château-d’Oex, organisé les 30, 31 août et 1er septembre derniers, a rencontré un énorme succès populaire. Pour tous ceux qui n’ont pas eu la chance de le vivre, voici ci-dessous le compte-rendu paru dans le journal du Pays d’Enhaut du jeudi 5 septembre :

Eurocox : Château-d'Oex compatible !
Ce dernier week-end, le genre dragueur-bluffeur en voiture à l’enseigne du cheval cabré serait passé inaperçu sur les routes du Pays-d’Enhaut, les quelques 1250 Cox rassemblées à Château-d’Oex monopolisant le terrain de la séduction. Venus d’Allemagne (en majorité), d’Italie, de France, d’Espagne, de l’Autriche, de la Grande-Bretagne, du Bénélux, de Suisse, les 2500 conducteurs-passagers européens ont pacifiquement envahi la station damounaise, les colonnes de véhicules du même type aux formes librement adaptées attirant tous les regards. Les équipages, à la moyenne d’âge très jeune, et leurs parfois drôles de machines, répondaient à l’appel du Lémania Coccinelle Club, initiateur du Meeting international VW, drainant plusieurs milliers de spectateurs du vendredi au dimanche.
Huit mois de préparation, une organisation au top (de l’accueil aux poubelles...), un speaker prolixe, un nombreux public intéressé, une météo à la bise et quasi sans pluie, ont fait de ce 6e Meeting un rendez-vous populaire réussi. Hormis les voitures-vedettes s’offrant capot ouvert aux visiteurs, contrastant avec les modèles récents exposés par le garage Alpina, de Rougemont, plusieurs animations, activités sportives, concours et tombola étaient organisés avec, à la clef, une VW Polo à gagner. Conjoncture oblige, la bourse aux pièces connut une affluence peu commune. Très fréquenté également, le “mini-musée” VW de Wolfsburg, la “Choupette” n° 53 captant l’attention. Au chapitre des originalités, la VW piscine (800 l. d’eau) en étonna plus d’un.
Samedi matin, après le passage du troupeau des frères Zulauff, touche typique de la vie locale attisant la curiosité des nombreux européens occupant le terrain en Glacière, une courte partie officielle rassembla sponsors, représentants politiques et touristiques du lieu. Olivier Guignard, président du Comité d’organisation, Philippe Sublet, directeur de l’OT et Albert Chapalay, syndic, se félicitèrent de la présence renouvelée de cette importante manifestation, de la confiance établie.


Dessin accompagnant l'article du journal.
Précisons que Rossinière organisait en
même temps son meeting de cerfs-volants.

Rendant hommage aux 170 bénévoles, M. Guignard adressa un merci particulier à Jean-Claude Morier, Philippe Golay et Benoît Favey, responsables locaux (hors comité) de l’imposante infrastructure. Selon M. Chapalay, la venue des bêtes à bon Dieu mécaniques à Château-d’Oex semble assurée pour quelques années encore, un contrat moral ayant été établi. Posée sur la joue ou sur la main, tel un signe de reconnaissance, la coccinelle peinte en maquillage accompagna nombre d’enfants et d’adultes. Effectué par des gymnastes de la Riviera, le saut au minitrampoline par-dessus une Coccinelle fut une attraction remarquée. Parapentes et quelques échappés de la fête du cerf-volant de Rossinière ont habillé le ciel de leurs voltiges colorées. S’annonçant prometteur : aérobic - gymnastique - karaté, le programme du samedi soir, à la halle Landi, en laissa plusieurs sur leur faim. Devant une salle comble, la prestation des monitrices du “Top Fitness” de Bulle fut suivie et appréciée par des milliers d’yeux très... attentifs. La courte apparition des gymnastes Marc et Sonia fut également applaudie. Puis plus rien... Un peu ristretto, tout de même... Le bal des années 60 rassembla très jeunes et adultes, les emmenant vers une longue nuit aux sons nostalgiques, pour certains...
Dimanche matin, clou de la manifestation, un long serpent formé de quelque 900 véhicules parcourut l’Est du Pays-d’Enhaut, balade touristique conduisant ces vénérables Cox sur Rougemont, rejoignant Château-d’Oex via les Sciernes-Picats, les Laitalets, le Mont et les Bossons. “Procession” haute en couleur très prisée du public et des participants, ces derniers rejoignant leur pays respectif imprégnés de l’accueil, de l’ambiance et des paysages damounais.

gédé - Journal du Pays d’Enhaut

Une animation bien suivie par les spectateurs !
La baignoire - Jacuzzi a créé le bluzz !

 

 

Retour au sommaire


Vu et entendu à Château-d'Oex

Chanceuse !
La Polo, 1er prix de notre tombola a été gagnée par Morganne Liotard, une jeune Française, qui n’a acheté que 4 billets! Cela a pourtant suffi pour faire son bonheur. Quant aux snowboards , le premier a été gagné par Marc Daflon de Lausanne alors que nous attendons toujours l’identité du deuxième gagnant! Si vous possédez donc le billet n° 3788, n’oubliez pas de vous faire connaître!

Herbie fait des émules !
La Coccinelle fraîchement restaurée de Charles Chappex, nouveau membre du club, n’a pas attendu longtemps pour se faire remarquer. On ne sait pas si le fait d’avoir côtoyé à Château-d’Oex la fameuse Herbie 53, vedette de cinéma, lui a donné des idées, toujours est-il que sur le chemin du retour, sa roue avant gauche a décidé de prendre la clef des champs, pour terminer sa course solitaire dans un champ de maïs! Avec beaucoup de chance, cet incident n’a causé aucun dommage à la ...”bête à bon dieu” et ses occupants en ont été quittes avec une belle frayeur!

Une armada de bénévoles
Pour assurer la réussite de ce 6ème meeting international VW de Château-d’Oex, près de 170 bénévoles ont été engagés durant tout le week-end. En dehors des membres du club et de leurs amis, le C.O. a pu compter sur la collaboration d’une soixantaine de jeunes provenant du gymnase du CESSEV, de la société de gymnastique de Vevey-Ancienne et des communes de Château-d’Oex et environs.

Musée “roulant”
Notre club a la chance d’entretenir d’excellentes relations avec le musée de Wolfsburg. Ainsi, chaque année, on peut compter sur la présence de celui-ci à notre meeting de Château-d’Oex. Et ce qu’il y a de formidable, c’est que les voitures du musée ne sont pas seulement exposées, mais qu’elles roulent également. Ce n’est pas le président du club Olivier Guignard qui vous dira le contraire, lui qui a eu la chance de pouvoir ouvrir la balade au volant du prototype cabriolet Notchbach 1500 de 1961!

Spectaculaire
La balade touristique du dimanche matin avec la participation de plus de 800 voitures restera également comme un des hauts faits de ce 6ème meeting international VW de Château-d’Oex. Depuis Flendruz, on pouvait admirer les Coccinelles “s’enfoncer” dans la montagne en direction des Sciernes-Picats sur plus de 5 kilomètres. Un spectacle grandiose.

Impressionnant
Si la “chasse au record”, jeux permettant aux participants et au public de tester leurs aptitudes physiques (force, agilité, adresse, équilibre) n’a pas rencontré le succès espéré (il est bien difficile de faire participer les gens!), il convient de relever la performance réalisée par une jeune fille au jeu de l’équilibre. Celle-ci est, en effet, restée plus de... 19 minutes sur une planche posée en équilibre sur un tuyau cylindrique !

Mannequin en herbe
La Coccinelle-piscine, amenée par M. Hunziker, carrossier à Tann près de Zürich, a été une des attractions du meeting. Afin de satisfaire au désir d’une agence de presse internationale, la jeune Stéphanie Joly, 13 ans, malgré un temps plutôt frisquet, n’hésita pas à se mettre en tenue de bain et à “plonger” dans la Coccinelle-piscine pour une série de photos. Photos qui ont déjà fait le tour du monde. Ainsi, on a pu voir l’image de la charmante jeune fille dans sa VW Coccinelle jacuzzi dans, entre autres, deux quotidiens parisiens à gros tirage, dans l’hebdomadaire VSD et dans le Bangkok Post en Thaïlande. Par ailleurs, aux dernières nouvelles, Stéphanie aurait déjà reçu des propositions d’une agence de publicité !

La presse spécialisée était présente
Les grands magazines européens spécialisés dans les VW Coccinelles étaient tous présents à Château-d’Oex. Si Super-VW-Magazine était le mieux représenté avec un journaliste, deux photographes et sa boutique, VW-Scene (journal allemand) et Volksworld (journal anglais) n’ont cependant pas manqué le grand rendez-vous damounais. C’est la maison belge B.B.T., spécialisée dans les VW Coccinelle qui a représenté le journal anglais en l’absence de son rédacteur en chef, retenu en Angleterre par le VW-Action.

Dangereux et ... amusant !
Assurer l’accueil des voitures durant la nuit n’est pas de tout repos et comporte aussi quelques risques. Simone Cevey et Ginette Guex en ont fait l’expérience durant la nuit de samedi à dimanche où elles ont failli être agressées (pour ne pas dire plus) par un participant ayant un peu trop abusé d’alcool! Par contre, elles ont aussi bien ri en apercevant un “énergumène” sortir de la halle Landi à la fin du bal, les fesses à l’air!

Pétition
Michel Susin, notre animateur depuis ...1992 (soit depuis la 2ème édition de notre meeting) se dépense sans compter pour animer notre meeting, à tel point que Château-d’Oex sans Michel ne serait plus tout à fait Château-d’Oex! Cependant, aux yeux de certains, il en fait même un peu trop! Ce qui a incité certains à lancer une pétition pour faire taire l’animateur. Une pétition que l’animateur ne s’est pas fait prier pour... signer!

De France et d’Amérique !
La partie Est de la halle Landi accueillait cette année une petite exposition de VW de compétition. Le nombreux public a ainsi pu admirer une Formule V datant du début des années 60 et appartenant à Robert Santini, 2 Coccinelles engagées dans la Super-VW-Cup, celle de Nino Fabbri et celle de Thierry Bonneau, venu spécialement de Perdreauville (France), les 2 voitures du Musée VW et enfin un dragster-Coccinelle de 420 CV en provenance des Etats-Unis et appartenant à Rick Sadler, également présent. Celui-ci n’a d’ailleurs pas manqué l’occcasion de faire une petite démonstration des possibilité de son monstre devant la halle Landi.
Merci mille fois!
Un immense merci à tous ceux qui, de près ou de loin, ont participé à la réussite de ce 6e meeting international VW de Château-d’Oex.

Retour au sommaire


Cassette vidéo de Château-d'Oex

Cette année, comme en 1993, notre meeting international VW de Château-d’Oex a fait l’objet d’un reportage vidéo. Audio Technic Vidéo de Morges, réalisateur de cette vidéo vient d’en terminer le montage. Réalisée sous forme de «clip», cette vidéo d’excellente facture rappellera, à coup sûr, d’excellents souvenirs à tous ceux qui ont participé à cette grande fête de la Coccinelle, et permettra à tous les “malheureux” absents de se faire une bonne idée de ce qu’a été “Chateau-d’Oex 96”. Si vous êtes intéressés à acquérir cette cassette vidéo, vendue au prix de 35 francs + frais de port, n’oubliez surtout pas de renvoyer le bulletin de commande figurant à la page centrale de cet “écho”.

Retour au sommaire


Villars-sur-Glâne

Comme chaque année, cette réunion se déroula sur le terrain de sport bien connu de tous les fidèles de ce meeting. Pour cette année, un temps idéal était de la partie, ce qui n’a, malheureusement, pas attiré plus de voitures que d’habitude, hormis quelques cousines de notre insecte préféré, la bien connue Porsche. Pour cette nouvelle édition, nos amis fribourgeois nous avaient préparé une pinte de modèles réduits où l’on pouvait admirer de jolies VW et, pour conclure, une superbe balade qui nous a conduit dans la vieille ville de Fribourg ainsi que dans la campagne environnante.
Michel Ramseier

Retour au sommaire


Alsacox

Samedi 27 juillet, 12 heures départ d’une Coccinelle cabriolet grise et d’un bus orange aux enjoliveurs rouillés (ndlr: on le saura!) pour la gare principale de Zürich.
C’est à partir de là, après avoir récupéré Julien que nous nous dirigeons vers la frontière bâloise. Arrêt obligatoire à la station E.... (pas de pub) pour déposer le moteur 1200 qu’Olivier a acheté pour la Coccinelle de sa femme, afin d’éviter tout problème de douane. Une heure plus tard, arrivée à Munster, les terrasses des bistrots sont bien pleines. Par le plus grand des “nânârd”, nous remarquons vice-président, caissier, Pelou et compagnie dégustant un petit blanc d’Alsace.
Ce n’est que quelques minutes plus tard que nous arrivons enfin chez nos amis d’Alsacox. Accueil chaleureux avec comme cadeau de bienvenue une planche en forme de Coccinelle. A noter cette année la présence de 12 voitures du club.
Vers 20 heures, souper à l’hôtel du Pont. Au menu choucroute garnie pour les spécialistes et à la carte pour les pénibles.
Avec notre présence, l’hôtel était complet, même que Patrick avait pris ses précautions en réservant assez tôt, de peur de devoir à nouveau partager la chambre avec Gérard.
Nous en étions à la tarte aux myrtilles, quand soudain apparurent nos rescapés du pays d’Enhaut, Annie et Samy. Après une bonne nuit de repos pour les uns et des discussions animées pour les autres, nous voici fin prêts pour le départ du rallye touristique du dimanche matin. Toujours aussi bien organisé, nous traversons une région magnifique parsemée d’énigmes, et d’un arrêt apéro-mécanique dont la cox de Nânâ se souviendra encore longtemps (frouilleurs). De retour sur le terrain, c’est l’heure de casser la croûte avec des saucisses arrosées par une bonne averse. Avec le retour du soleil, au boulot, pour lustrer les voitures avant le passage du jury. En attendant le verdict, la traditionnelle course au capot a été gagnée par les habituels vainqueurs, dignes représentants du Lémania. Voici enfin la remise des prix où notre club s’est taillé une bonne part du gâteau (aux myrtilles) en remportant huit superbes prix. A noter que pour cette édition, le premier prix du rallye nous a échappé de peu. Soyons fair-play et réservons des surprises pour l’année prochaine.
La fin de l’après-midi approchant, il est déjà l’heure de reprendre la route du retour, vivement l’édition 1997, car nous ne voudrions pas manquer une si belle rencontre. Avis aux amateurs!
Les Peters

Retour au sommaire


Menton 96

Parmi les innombrables meetings organisés tout au long de l’année en Europe, certains ont réussi, pour différentes raisons, à se faire une place au soleil. Tel est le cas du meeting de la Côte d’Azur organisé par le Cox d’Azur Club de Menton. Normal, me direz-vous, pour un meeting se déroulant au bord de la Méditerranée !
La 8ème édition de ce meeting estival étant agendé pendant les vacances scolaires, je n’ai pas hésité longtemps avant d’insérer ce meeting à mon programme. Marc Bonvallat ayant tenu le même raisonnement, c’est à bord de nos cabriolets respectifs que nous nous sommes retrouvés le vendredi matin 9 août au restoroute de Martigny, avec au programme près de 500 kilomètres à parcourir. Le soleil étant également présent au rendez-vous et les routes empruntées magnifiques (avec en prime les cols du Grand-St-Bernard, de Tende et de Braus) le trajet s’est déroulé de façon très agréable.
Arrivés sur place en fin d’après-midi, nous avons pu, après avoir planté la tente à quelques encablures du bord de mer, “flâner” parmi les quelque 80 voitures déjà présentes, alors que le C.O. finissait de mettre en place l’infrastructure du meeting. Celui-ci ne débutant officiellement que le samedi matin, l’effervescence était, cependant, déjà vive le vendredi soir. Une animation qui allait s’amplifier tout au long du week-end. La balade du samedi après-midi avec un apéro offert dans un petit village dominant Menton, le cruising du dimanche après-midi sur les quais de Menton, et ... la mer auront été les principales attractions de ce beau meeting, très bien organisé par la petite équipe du Cox Azur Club. Un C.O. qui n’a pas ménagé sa peine pour mettre en valeur les voitures exposées sur le terrain principal du meeting en déroulant plusieurs rouleaux de moquette!
Malgré l’orage du dimanche après-midi qui a quelque peu perturbé la traditionnelle remise des prix (l’élection de Miss T-Shirt mouillé a même dû, au grand désespoir des participants, être annulée), ce meeting, avec environ 500 voitures présentes, a connu un magnifique succès populaire. Tout s’est parfaitement bien déroulé, dans une ambiance très sympathique. Tout au long du week-end, nous avons pu nouer des liens d’amitié avec d’autres passionnés et retrouver plusieurs amis, dont Fabien Bécasse, ancien membre de notre club (du temps de son court séjour à Vevey) et cheville ouvrière de ce meeting. Merci Fabien pour la bonne organisation de ce meeting qui nous a permis de passer un agréable séjour au bord de la Méditerranée. Olivier


Arrêt le long du col de Tende

Retour au sommaire


Jona - Rapperswil

Une rencontre superbement organisée par les Käfer Freunde Ostschweiz. Environ 350 Coccinelles, venues principalement de Suisse alémanique avec une forte concentration d’Allemands. Des Romands? un seul, votre serviteur ainsi que notre ami Dino Graf qui représentait officiellement la maison AMAG. Dommage du peu de participation des clubs de Suisse romande, car le déplacement en valait la peine. Les principales animations, hormis la traditionnelle remise des prix des plus beaux véhicules étaient l’organisation d’une tombola aux innombrables prix dont le premier était une Coccinelle rénovée à la perfection et la présentation de la Coccinelle-baignoire de la maison Hunziker. Réservez déjà l’édition 1997 afin que notre club soit mieux représenté et aussi pour le plaisir des yeux.
Jean-Luc Peter

Retour au sommaire


Saint-Ursanne - les Rangiers

Ayant réservé une manche de leur célèbre course de côte à la Käfer-Cup allemande, les organisateurs de St-Ursanne-Les Rangiers ont eu la bonne idée d’inviter, par l’intermédiaire du Jurassic Cox Club tous les propriétaires d’une Coccinelle ou d’un dérivé à participer à une mini-concentration avec, à la clef, la possibilité d’effectuer une montée sur le tracé, à allure réduite, naturellement!
C’est ainsi qu’une bonne poignée de Coccinelles du club se sont retrouvées le dimanche 18 août dans le magnifique village médiéval de St-Ursanne, baigné par un soleil resplendissant. A midi, une bonne soixantaine de Coccinelles se sont retrouvées à la queue-leu-leu sur la ligne de départ, prêtes à avaler les quelques kilomètres séparant St-Ursanne des Rangiers. Une montée magnifique effectuée sous les applaudissements du public.
Après avoir profité de regarder quelques manches de cette célèbre épreuve, la petite délégation du Lémania s’est rendue, en caravane et par le chemin des écoliers, chez Marc Bonvallat à La Plagne, petit village au-dessus de Delémont. Là, un succulent repas froid, préparé avec attention par sa femme, nous attendait. De quoi passer une agréable fin de journée dans une ambiance très chaleureuse. Merci pour ce bon moment passé ensembles.
Olivier

Retour au sommaire


Journée Amag - Lausanne

Invitées par la direction d’Amag-Lausanne à participer à cette journée d’inauguration, 11 voitures du Lémania Coccinelle Club se sont rendues à cette manifestation.
Après avoir fait quelques tours d’honneur autour des bâtiments, nos Coccinelles ont été exposées aux yeux des clients d’Amag et l’intérêt de ceux-ci était grand, car beaucoup d’entre eux avaient eu une Coccinelle à l’époque. Inutile de dire que les flashs des appareils-photos n’ont cessé de crépiter et les moteurs des vidéos de ronronner.
Madame Pierrette Piot nous a accueillis avec beaucoup de gentillesse et n’a pas cessé, grâce aux haut-parleurs mis en place, d’inciter les nombreux visiteurs à venir admirer les Coccinelles du Lémania.
Après avoir été copieusement nourris et abreuvés, les membres présents ont pu découvrir les nouvelles installations d’Amag-Lausanne, installations qui sont tout simplement remarquables. Un immense hall d’exposition nous a permis d’admirer les derniers modèles de la gamme VW et Audi et tout spécialement la nouvelle Audi A 3.
Une exposition des modèles Porsche en a fait mourir d’envie plus d’un. Ce ne sont pas Jean-Luc ni Bernard qui me contrediront. J’ai oublié de dire que le soleil ainsi que la bonne humeur proverbiale des membres du Lémania était au rendez-vous et que, grâce à ces éléments réunis, cette journée a été une grande réussite.
Encore un grand merci à la Direction d’Amag-Lausanne qui a remis un bon d’achat de Fr. 100.— à chaque participant pour les remercier d’avoir participé à cette belle journée d’inauguration.
Gérard

Retour au sommaire


Peut-on homologuer une Cox neuve ?

C’est la question que beaucoup de personnes se posent. Même des garagistes et des spécialistes de l’import/export, se la sont posée. Ainsi, le Centre Automobiles Michel Oppliger de Muraz-Collombey, spécialiste dans l’importation de voitures américaines, n’a pas hésité, pour répondre à cette question, à importer du Mexique une Coccinelle, millésime 96. Lors de son passage aux différents tests en vue de son homologation, elle a, malheureusement, échoué à celui du bruit. En effet, alors que la loi ne tolère qu’un maximum de 75 décibels, notre brave Coccinelle n’a pas pu faire mieux que 79 décibels (précisons que le test est effectué en 2ème, moteur à fond). Pour l’instant, le garagiste est en train d’étudier la possibilité de faire descendre ce niveau sonore sans entreprendre de grandes transformations afin de pouvoir maintenir un prix de vente attractif.
D’autre part, nous avons reçu à Château-d’Oex une publicité incitant les personnes, intéressées à acheter une Coccinelle neuve ou d’occasion provenant du Mexique, à se faire connaître. M. Raoul Morier, spécialiste de l’import/export à Granges-Marnand, auteur de cette publicité, cherche en effet à organiser une importation en gros afin d’offrir les meilleurs prix à chacun. Deux modèles sont proposés : une berline et une berline/décapotable (style 2CV). La publicité ne précise cependant pas si la voiture sera vendue homologuée ou non! Affaire à suivre donc.
Cependant, il ne faut pas se montrer trop optimiste, car, à mon avis, les chances de pouvoir obtenir une homologation à moindres frais sont très restreintes. En 1993 déjà, Amag avait étudié la possibilité de faire venir une série de Coccinelles en Suisse. Malheureusement, elle avait dû renoncer à son projet à cause des normes “anti-bruit” très sévères en Suisse. Pour satisfaire à ces normes, il aurait fallu monter une boîte 5 vitesses!
D’ailleurs, tous les «fidèles» du meeting de Château-d’Oex le savent bien, puisque le message d’Amag paru dans le livret de fête 93 en faisait allusion!
Olivier

Retour au sommaire


Journée inter-clubs

A l’occasion des 2 ans d’existence d’Autos Collections Infos et de l’inauguration officielle du nouvel atelier d’Auto Klassiker à Poliez-Pittet (auparavant à Lausanne depuis 4 ans), les responsables de ces deux entreprises invitent tous les clubs (toutes marques confondues) et amis à participer à une rencontre interclubs les 12 et 13 octobre prochain (uniquement l’après-midi à partir de 13h). Il s’agit d’un week-end décontracté et sympa où nous aurons la possibilité d’échanger contacts, documentations, etc... Plusieurs véhicules seront exposés avec différents stades de restauration. De plus, une halle complète de 350 m2 sera réservée pour mettre les voitures au sec en cas de petite pluie...

Le club a répondu positivement à cette invitation et se rendra officiellement à Poliez-Pittet dans les ateliers d’Auto Klassiker le dimanche 13 octobre. Les membres intéressés à participer à cette journée interclubs sont priés de bien vouloir s’inscrire au moyen du coupon réponse de la page centrale jusqu’au mercredi 9 octobre afin que l’on puisse informer les organisateurs sur l’importance de notre délégation!

Programme
Rendez-vous : dimanche 13 octobre à 12h30 au centre de police des autoroutes au Mont-sur-Lausanne (depuis la sortie d’autoroute du Mont-sur-Lausanne, prendre la direction de ce village, sur 200 m. environ, puis tourner à droite pour aller à ce centre de police).

12h45 : départ en caravane pour Poliez-Pittet

Retour : individuellement, selon la convenance de chacun

Retour au sommaire


Volksworld Magazine

Le journal anglais Volksworld Magazine, représenté au meeting de Château-d’Oex par la maison belge B.B.T., n’est malheureusement disponible qu’en Suisse Allemande, et encore de façon très restreinte. Aussi, pour tous ceux qui désireraient recevoir régulièrement ce mensuel, le club a la possibilité de passer une commande groupée auprès de la maison B.B.T., diminuant ainsi les frais de port. Sans ces derniers, le prix de ce mensuel reviendra à 170 francs belges le numéro, soit environ 7 francs suisses. Le bulletin d’inscription de la page centrale permettra à toutes les personnes intéressées par cette offre de s’inscrire pour une durée de 12 mois. Merci de respecter les délais.

Retour au sommaire


Carnet rose

Virginie Exhenry, membre du club de la première heure et Joseph Pellegrino, également membre du Lémania ont convolé en justes noces le samedi 28 septembre dernier. L’union a été célébrée dans l’église de Champéry en présence de la famille et de nombreux amis. Chauffeur des mariés, notre président Olivier Guignard a représenté officiellement le club. Celui-ci souhaite aux heureux époux beaucoup de bonheur dans leur nouvelle vie de couple.


Prévue pour le 1er septembre, Anouk Suzanne Gomez a eu la très bonne idée d’attendre le 12 septembre avant de pointer le petit bout de son nez, permettant ainsi à ses parents, Michel et Sylvie, de faire une brève apparition au meeting de Château-d’Oex. Le Lémania Coccinelle Club s’associe à la joie de Michel et Sylvie, les heureux parents, et souhaite à la nouvelle famille beaucoup de bonheur.

 

Retour au sommaire


Nouveaux membres

Durant l’été, le club a accueilli pas moins de ...15 nouveaux membres (12 actifs et 3 sympathisants). Alors bienvenue à :

Brigitte Bütschi, Coccinelle cabriolet blanc, de 77

Laurence Humbert, VW Coccinelle verte de 79

Sacha Bertocchi, VW Coccinelle découvrable de 54

Lisa Fleming, VW Coccinelle 1303 blanche de 71,

Charles Chappex, VW Coccinelle rouge de 71

Cyril Chevalley, buggy violet de 67 + VW Coccinelle de 74 en restauration

Frédéric Gerber, VW Coccinelle découvrable de 63 en restauration

Christian Chambordon, VW Coccinelle bleue-clair de 74

Vincent Carpentier, VW Karmann Ghia grise de 69 avec caravane de même couleur

M. Francis Reinschmit, VW Coccinelle de 1953 et de 1967, les deux en restauration

Nicolas Schornoz, VW Coccinelle de 1971, bleue-beige

Patrick Reymond, VW «Fridolin» ex PTT, en restauration

Mario Minacci

Sébastien Roh

Jean-Luc Burnier

Retour au sommaire


Programme 1997

Bien que l’on soit encore au tout début du mois d’octobre, le comité «planche» déjà sur le programme 1997. Aux côtés des sorties désormais traditionnelles (rallye, souper-fondue), le comité espère agender quelques activités inédites. Plusieurs idées ont déjà été avancées. Cependant, n’hésitez pas à nous faire part de vos souhaits, désirs ou suggestions en envoyant un petit mot à l’adresse du club ou par oral lors du souper-fondue du 29 novembre prochain. Nous pouvons vous assurer que vous aurez des oreilles attentives en face de vous!

Retour au sommaire


 

Calendrier du club 1996

26 janvier Assemblée générale 1996 au restaurant de la Vieille Tour à La Tour-de-Peilz (dès 19h30)
8 - 11 avril Voyage à Wolfsburg (visite de l'usine et du musée VW)
21 avril Meeting à Rumilly
4 mai Visite des ateliers d'entretien de l'aéroport de Kloten
25 - 26 mai 9e Super VW National à Ancy-le-Franc
2 juin Rallye du club
15 juin Rallye de l'Union Romande des Clubs VW à Saignelégier
7 juillet Sortie à Yverdon
14 juillet Meeting de Villars - sur -Glâne
27 - 28 juillet Alsacox
17 - 18 août St-Urzanne - les - Rangiers
30 août - 1er septembre 6e meeting int. VW à Château-d'Oex
6 - 8 septembre Journées Amag-Lausanne, inauguration du nouveau garage
15 septembre Concentr'à Sion
20 octobre 2e meeting du Lac Noir
2 novembre Week-end de remerciement Château-d'Oex 96 à la Lécherette
29 novembre Souper fondue à Vionnaz au Manoir du Vigneron, dès 19h30

Retour au sommaire