11 août 1998

Journal officiel du Lémania Coccinelle Club

Paraît 5 fois l'an / Tirage 250


 Retour à la page d'accueil du site du Lémania Coccinelle Club

Prochaine parution : octobre 1998


Sommaire

Editorial
Nouveaux membres
Rallye du club
Dulliken 98
Birrfeld 98
Carnet rose
New Beetle, prise de contact
La New Beetle au Canada
La New Beetle honorée
Enigme du mois
Solution de l'énigme précédente
Mariages
Chemin de Saint-Jacques
Qui est qui ?
Salutations venues d'ailleurs
Programme Château-d'Oex 98
Calendrier 1998

 



Editorial

Château-d’Oex, J -17. Dans un peu plus de 15 jours, notre club sera une nouvelle fois propulsé au-devant de la scène VW avec l’ouverture du 8e meeting international de Château-d’Oex. Une manifestation qui a rencontré, au fil des ans, une renommée internationale, attirant jusqu’à 1400 voitures l’année dernière. Comme vous pouvez vous en douter, la mise sur pied d’une manifestation de cette importance implique la participation d’un grand nombre de bénévoles. Si, à ce sujet, la situation est relativement bonne (les membres inscrits recevront d’ici quelques jours toutes les informations nécessaires à leur engagement), je ne peux pas m’empêcher d’être étonné en constatant le faible pourcentage de membres du club inscrits (plus des 50% des bénévoles inscrits ne font pas partie du club!).
Il me semble qu’en s’inscrivant dans un club, c’est pour participer à la vie de celui-ci. Bien sûr, on ne peut pas être présent à chaque sortie proposée par le club, mais il y a quand même des occasions où l’on se doit de marquer son attachement à son club. Et Château-d’Oex fait partie de celles-ci. De toute façon vivre un meeting tel que le nôtre de l’intérieur est quelque chose de fantastique. Alors, si vous avez l’intention de monter à Château-d’Oex et que vous n’êtes pas encore inscrits, il est encore temps de le faire. C’est surtout pour les soirées du vendredi et du samedi qu’il nous manque du personnel. Vous pouvez vous inscrire soit par téléphone auprès d’Olivier Guignard (021/943.44.38), soit par courrier le plus rapidement possible. D’avance un immense Merci à tous ceux qui consacreront une partie de leur week-end à la réussite de notre ou plutôt de votre meeting.
Olivier

Retour au sommaire


Nouveaux membres

Bienvenue à :

Luis Vega - Coccinelle jaune Vanille de 1972

Christian Métraux - Coccinelle bleue de 1962

Christophe Brügger - Coccinelle cabriolet noir avec capote beige de 1973

Sara Tena - Coccinelle verte pistache de 1962

Alain Miecret

Retour au sommaire


Rallye du club

Malgré un temps maussade, le rallye du club, moment très attendu dans l’année, a, une nouvelle fois, connu un immense succès. Organisé à la perfection par les frères Michel et Paco Gomez, celui-ci s’est déroulé le dimanche 7 juin dernier dans la région de la Côte. Avec une participation de 30 équipages (record largement battu), Michel et Paco ont vu leur effort pleinement récompensé.
Avec petit déjeuner!

C’est dans le parking de la patinoire de Morges que les organisateurs avaient donné rendez-vous aux participants où une agréable surprise les attendait. En effet, le départ étant donné individuellement toutes les 3 minutes, les organisateurs ont eu l’excellente idée d’installer une table “petit déjeuner” avec tresse (succulente), beurre, confiture et café, permettant ainsi aux concurrents d’attendre leur heure de départ de manière très agréable et dans une ambiance bien sympathique.

Parsemé de 7 étapes qu’il fallait découvrir au travers de rébus ou autres jeux de mots, ce rallye a donné l’occasion aux participants de parcourir la magnifique région de la Côte, du lac Léman au pied du Jura. Sans être trop difficiles, les diverses énigmes proposées ont quand même obligé les participants à faire travailler leurs méninges.
Les jeux proposés à certaines étapes, s’ils n’ont pas ménagé les nerfs des concurrents, avaient été particulièrement bien choisis puisqu’au départ, ils n’avantageaient personne. Adultes, enfants, “fort en maths” ou athlètes confirmés, tous avaient les mêmes chances de réussite. Entre les personnages de Walt Disney à retrouver au jeu tactile à l’aveugle en passant par la culasse d’un moteur VW à revisser le plus vite possible, les pièces de formes géométriques qu’il fallait enfiler dans un cube aux formes correspondantes, le jeu d’adresse et le petit circuit à parcourir les yeux bandés, assis sur un siège de voiture monté sur roulettes et muni d’un volant, poussé et guidé de la voix par un coéquipier, il y en a vraiment eu pour tous les goûts.

A cela, il faut ajouter le traditionnel questionnaire sur la Coccinelle. Mais pour une fois, les organisateurs avaient malicieusement délaissé la voiture au profit de l’insecte (bien vu!), au grand dam des incollables du “boulon d’origine”! Savez-vous comment on dit Coccinelle en allemand? Facile, Käfer. Et en anglais? Beetle, bien sûr. Jusque-là, pas de problème, mais décliner “Coccinelle” en 23 langues différentes, c’est une autre histoire. Et c’est pourtant bien à cela que les participants ont été confronté en devant associer le mot Coccinelle avec sa langue d’origine. Exercice particulièrement difficile que personne n’a réalisé sans faute!

La pluie ayant fait son apparition en fin de matinée, c’est à l’intérieur du refuge de St-Oyens, point final de ce magnifique rallye, que s’est déroulée la “grillade-party” suivie de la proclamation des résultats qui a réservé quelques surprises aux habitués des premières places!

En marge du rallye

Tout d’abord, un grand bravo et un immense merci à Michel et Paco Gomez ainsi qu’à leurs aides, pour la magnifique journée qu’ils nous ont permis de vivre. Une fois de plus, les absents ont eu tort. Mais cette fois, ils étaient moins nombreux que d’habitude!
Le Lémania Coccinelle Club a beaucoup de chance. Depuis son premier rallye organisé en 1993, le club n’a jamais éprouvé de difficulté à trouver un organisateur. Il en va de même pour l’année prochaine, car la famille Montoliu s’est spontanément portée volontaire. Le Lémania Coccinelle Club est un club heureux!
Dans le cadre de leur émission “la vie de société”, une équipe de la TV régionale Ici TV (région veveysanne), a suivi les participants tout au long du rallye. Il en est sorti une superbe émission d’une bonne vingtaine de minutes consacrée à notre club. Cette émission a été diffusée à plusieurs reprises sur les ondes d’Ici-TV. Lors de la prochaine assemblée générale, nous passerons la cassette vidéo de cette magnifique émission qui a montré le Lémania Coccinelle Club sous un très beau jour.
Olivier

1. Claudio Troilo
2 ex. Sabine Charotton
2 ex. Jean-Luc Peter
4. Cédric Perrier
5. Stève Mury
6. Myriam Clot
7. Stéphane Baehler
8. Patrick Montoliu
9. Bernard Equey
10. Laurence Marmier
11 ex. Eric Berthoud
11 ex. Christian Vernier
13. Bernard Cevey
14. Marc Feldman
15 ex. Patrick Bezençon
15 ex. Nicole Guignard
17. Olivier Guignard
18. Dominique Roulet
19. Stève Crausaz
20. Arnaud Wiesmann
21. Laurent Vialle
22 ex. Marianna Stalder-Crosa
22 ex. Alain Saugy
24. Eric Guex
25. Pierre-André Burkhalter
26. Alain Guignard
27. Luis Vega
28. Laurence Humbert
29. Francisco Saraïva
30. Hamidé Aïta

 

Retour au sommaire


Dulliken 98

Bien organisé par le Käfmo-Team, le 6e meeting de Dulliken s’est déroulé le dimanche 24 mai dernier. Bénéficiant d’un soleil resplendissant, ce traditionnel meeting printanier a connu un magnifique succès avec une participation de plus de 250 voitures. Le Lémania Coccinelle Club était naturellement de la partie avec Olivier Guignard et Luis Vega, un tout nouveau membre. S’il n’y a pas eu un grand nombre d’animations, par contre les voitures présentes étaient d’excellente qualité avec un très grand nombre d’anciennes. Au final une superbe journée passée dans une très agréable ambiance.
Olivier


Les voitures du Lémania à Dulliken

 

Retour au sommaire


Birrfeld 98

Cette année, Amag-Import AG fête ses 50 ans d’importation VW en Suisse. Pour marquer cet événement, un grand meeting VW “air cooled only” s’est déroulé à son centre de livraison de Birrfeld, non loin de son siège social de Schinznach-Bad. Organisé conjointement par Amag, représenté par Dino Graf et le Limmattal club de Zürich, celui-ci a rassemblé, les 19, 20 et 21 juin dernier plus de 700 voitures. C’est un peu moins qu’espéré (les clubs étrangers étant moins nombreux que prévu), mais cela représente néanmoins une des plus grandes affluences de l’année. Une belle récompense pour les organisateurs qui n’ont pas ménagé leur peine pour recevoir leurs hôtes dans les meilleures conditions possibles. Avec un soleil omniprésent tout au long des 3 jours, ce meeting a connu un magnifique succès. Et cerise sur le gâteau, le nombre de VW anciennes a été tout simplement impressionnant. C’est à coup sûr le meeting où j’ai le plus vu de splits et d’ovales, toutes plus belles les unes que les autres, rassemblées à un même endroit. A noter également une belle brochette de VW à carrosseries spéciales, telle la Enzmann 506.

Le hasard faisant bien les choses, les 50 ans d’importation VW en Suisse coïncident avec le lancement officiel de la... New Beetle. Bien que celle-ci ne soit disponible en Europe qu’à la fin de l’année (si tout va bien), la New Beetle était bien présente à Birrfeld. Et plutôt deux fois qu’une puisqu’Amag en présentait deux : un premier modèle noir placé sur un podium à côté d’une split de couleur identique et un 2e exemplaire, bleu, exposé dans une grande tente regroupant de magnifiques VW provenant du musée VW de Wolfsburg et de collections privées. A noter que cette New Beetle, était exposée portes ouvertes et que l’on pouvait donc l’examiner sous toutes ses coutures et même s’asseoir à l’intérieur.


Les Splits et les Ovales sont venues en nombre !

Une 3e New Beetle, de couleur grise, propriété de M. Lotermann, un des plus anciens concessionnaires VW en Allemagne, était également présente. Contrairement aux deux autres New Beetle, celle-ci était immatriculée et roulait. Des membres du Lémania Coccinelle Club ont d’ailleurs eu la chance de pouvoir la conduire (voir page 12).
Naturellement, Le Lémania Coccinelle Club a participé à cet important meeting avec une bonne dizaine de voitures. Après avoir passé toute la journée du samedi à admirer les superbes voitures présentes et à participer aux animations proposées, toute la délégation du club s’est dirigée, en caravane, jusqu’à Ottenbach, domicile de Jean-Luc Peter où une “grillade-party” était organisée. Sur les quelques kilomètres séparant Birrfeld d’Ottenbach, un événement exceptionnel s’est produit : une Coccinelle est tombée en panne! La cause de celle-ci ayant été rapidement diagnostiquée (pompe à essence défectueuse), il a fallu se résoudre à remorquer la voiture jusqu’à Ottenbach où l’on fit appel à... Zorro, alias Fredy Matthis, responsable technique du club suisse des Coccinelles cabriolets. Celui-ci, aussi serviable que compétent, ne s’est pas fait prier deux fois pour venir remettre la petite Coccinelle sur pied.
Quant à la soirée “grillades”, inutile de préciser que celle-ci s’est déroulée dans une ambiance formidable jusque tard dans la nuit. Après une courte nuit passée dans les abris de la protection civile d’Ottenbach, les membres du Lémania n’ont pas hésité à se tremper dans la Reuss avant de dîner dans un petit restaurant d’Ottenbach où l’on a pu surprendre Pelou à boire de ...l’eau minérale! Alors que la délégation du Lémania a pris le chemin du retour, Jean-Luc Peter, notre hôte d’un jour auquel nous adressons nos vifs remerciements pour son chaleureux accueil, s’est à nouveau rendu sur les lieux du meeting afin de représenter le club à la partie officielle. Malheureusement, parmi la grande foule présente, il n’a pas eu l’occasion de retrouver les quelques membres du club qui se sont rendus à ce très beau meeting le dimanche seulement. Nul doute cependant, que cela ne les a pas empêchés de passer également une superbe journée!
Olivier


Il y avait de l'ambiance chez Jean-Luc Peter !

Retour au sommaire


Carnet rose

Le 14 mai dernier, Laura a pointé le petit bout de son nez pour la plus grande joie de ses parents, Valérie et Claudio Troilo Sokolinski. Laura est sûrement née sous une bonne étoile puisqu’âgée d’à peine... 3 semaines, elle est devenue la plus jeune vainqueur de notre rallye! Il faut dire que ses parents y sont pour beaucoup. Le Lémania Coccinelle Club adresse à cette nouvelle famille ses meilleurs voeux de bonheur.

Retour au sommaire


New Beetle, prise de contact

Elle n’est pas encore officiellement importée en Europe, qu’on a déjà eu l’occasion de l’essayer! Cette gageure a eu lieu le samedi 20 juin au centre de livraison Amag dans le cadre du meeting-jubilé des 50 ans d’importation VW en Suisse. Grâce aux excellentes relations engendrées par notre meeting de Château-d’Oex et au talent de négociateur de Jean-Luc Peter, M. Lotermann, un des plus anciens agents VW en Allemagne et possesseur d’une fantastique collection de VW anciennes et organisateur du célèbre meeting de Bad-Camberg réservé aux anciennes, nous a confié, pour quelques instants, les clefs de sa magnifique New Beetle gris métallisé. Ainsi, environ une dizaine de membres du club ont eu la chance de pouvoir l’essayer.
Séquence émotion!
Une fois assis à l’intérieur, deux choses vous frappent. Tout d’abord la largeur inhabituellement grande des montants latéraux à l’avant et à l’arrière ce qui vous donnent l’impression, depuis les places arrière d'être assis dans un avion! Au volant, par contre, c’est la profondeur du tableau de bord, à l’image des monospaces qui vous surprend. Pour le reste, pas de remarque particulière si ce n’est qu’on retrouve la qualité et la finition allemande. On peut également relever le petit clin d’oeil fait à “l’ancêtre” avec le compteur unique (qui regroupe néanmoins tous les instruments d’une voiture moderne) et le petit vase à fleur fixé au milieu du tableau de bord. Pour le reste, on a résolument affaire à une voiture moderne.
Dès les premiers tours de roue, on se rend compte en effet, que la New Beetle n’a plus rien à voir avec notre chère Coccinelle. Ce qui a fait dire à Alain Guignard à sa sortie de voiture : c’est une Golf!
Accélération (la voiture essayée était munie du moteur 2 litres de 115 ch), freinage et tenue de route sont dignes de ce qu’on est en droit d’attendre d’une voiture moderne. Comme son équipement d’ailleurs qui comprend tout le confort souhaité et peut-être même plus!
Si techniquement la New Beetle n’a donc strictement plus rien à voir avec la Coccinelle, par contre elle suscite tout autant la curiosité des passants. Mais pour combien de temps? Seul l’avenir nous le dira. Olivier


La New Beetle essayée par quelques chanceux !

Retour au sommaire


La New Beetle conquiert Canada

On a pu lire dans pas mal de journaux que la New Beetle faisait, depuis son lancement au début de l’année, un véritable tabac outre Atlantique. En vacances au Canada pendant les 3 premières semaines de juillet, j’ai pu constater de visu que ce n’était pas que des paroles en l’air. Les canadiens sont véritablement tombés sous le charme de cette New Beetle. Renseignement pris auprès de 3 concessionnaires de la marque, c’est même de la folie furieuse. Il y a suivant les régions, plus de 7 mois d’attente! Et signe qui ne trompe pas, un grand nombre de marques de produits de consommation allant de la saucisse de Vienne aux appareils de télévision, proposent des concours avec... une New Beetle à gagner!
Au niveau des prospectus de vente de la New Beetle, les responsables du marketing jouent habilement sur deux tableaux. Côté émotionnel, ils présentent la New Beetle comme la digne descendante de la Coccinelle en tirant profit de l’énorme cote d’amour dont jouit cette dernière alors que du point de vue technique, ils n’hésitent pas à décrire la New Beetle comme une voiture entièrement nouvelle, à la pointe de la technologie et à des années lumière de la... Coccinelle. Le cocktail est ma fois pas mal réussi. Voici quelques morceaux de ce premier prospectus en français de la New Beetle qui risque fort de devenir un “collector” :

“Quand vous avez été bon dans une vie antérieure, vous revenez encore meilleur”. “Le moteur est devant, mais le coeur est à la même place”.
“Bien sûr, elle a changé. La Beetle a toujours changé (le modèle de 1962 comptait 32 améliorations à lui tout seul). Mais l’essentiel, c’est que la New Beetle possède tout ce que les autres Beetle possédaient : originalité, honnêteté, caractère. Mais en plus de son charme légendaire, elle offre toute la technologie du nouveau siècle!”.
“Soyez sans crainte, la New Beetle est en tous points une Volkswagen d’aujourd’hui”.
“Il s’agit vraiment d’une nouvelle génération de Volkswagen”.

Retour au sommaire


La New Beetle honorée

A peine lancée sur le marché, la New Beetle a déjà remporté un titre, l’European Car Magazine Grand-Prix 98! Les éditeurs de ce magazine ont, en effet, décidé d’attribuer leur trophée, le premier dans le genre, à la New Beetle pour l’incroyable ferveur populaire qu’a suscité sa sortie. Ils ont également voulu marquer le fait que Volskwagen a su, avec le lancement de cette voiture, redynamiser son image de marque un peu sur le déclin aux USA. Voilà une carrière qui commence sur les chapeaux de roue!

 

Retour au sommaire


Enigme du mois

Durant sa longue carrière, la Coccinelle n’a jamais cessé de bénéficier d’améliorations techniques ou esthétiques. Et à chaque fois qu’un changement important intervenait, l’usine VW, carrossier ou fabricants d’accessoires n’ont pas manqué de proposer aux propriétaires d’”anciennes” Coccinelles de remettre leur voiture au goût du jour.
Ainsi, en 1953 dès l’apparition de la vitre ovale, de nombreux possesseurs de “Split” n’ont pas hésité à faire couper le montant central des vitres arrières! Au début des années 60, avec l’apparition des clignotants à la places des habituelles flèches, plusieurs accessoiristes ont mis sur le marché des petits clignotants se fixant sur le côté de la voiture, à la place des flèches (voir photo ci-contre). Un accessoire plébiscité par le service des autos qui n’a pas manqué d’encourager, si ce n’est d’obliger les propriétaires de l’époque à effectuer le changement. Signalons encore pour terminer cette brève série d’exemples qu’à partir d’août 65 (modèle 66), une grille de chauffage a été ajoutée au milieu du tableau de bord, améliorant de façon notable le dégivrage du pare-brise. Les possesseurs d’un modèle antérieur à 66 pouvaient bénéficier de cet avantage en faisant percer leur tableau de bord.

Question :

Les clignotants proposés en remplacement des flèches dont il est fait mention ci-dessus ont été joliment surnommés. Quel est ce surnom ?


a) les oreilles d’éléphants
b) les oreillettes
c) les pavillons
d) les feuilles de choux
e) les nénuphars

Retour au sommaire


Solution de l'énigme précédente

Bingo, San Francisco a fait l’unanimité moins 1 voix avec en prime un record de participation. En effet, pas moins de 24 personnes ont répondu correctement à la question posée, soit San Francisco.Quant à la Coccinelle annoncée, si si, elle est bien sur la photo. Elle se “cache” dans le 1er virage de cette célèbre rue, la plus tortueuse du monde. De couleur rouge, elle est malheureusement devenue invisible en noir et blanc, se confondant avec les arbustes. Dans tous les cas, bravo à tous ceux qui ont répondu correctement (ils sont trop nombreux pour tous les citer!).
Bernard Equey, a même complété sa réponse en précisant qu’il existe un jeu Nintendo où l’on peut descendre cette rue en Cox! (le jeu s’appelle Rush). Enfin, Morgane et Marcel Hurni confirment que la Lombard Street est bien à San Francisco. Ils ont été vérifier sur place! Merci pour la carte postale.

Retour au sommaire


Mariages

L’été incite-t-il au mariage? C’est ce que l’on pourrait croire en recevant, coup sur coup, deux faire-part.
Ainsi, le 15 août prochain, Bernard Chevalley, membre actif, unira sa destinée à Fabienne Frei. La célébration nuptiale se déroulera au temple de St-Saphorin à 15 heures. Elle sera suivie d’une collation à l’hôtel du Signal à Chexbres.
Quant à Sabine Charotton (membre sympathisant) et Olivier Chapuisat (membre actif), ils se retrouveront la... bague au doigt le samedi 5 septembre après leur passage à l’Hôtel de Ville de Vevey à 14h.
Le Lémania Coccinelle Club adresse à ces deux couples ses meilleurs voeux de bonheur.

Retour au sommaire


Chemin de Saint-Jacques - Xacaravello 99

Tout au long de l’année, nous recevons un certain nombre d’invitations pour des meetings que nous vous transmettons via notre calendrier international. Il arrive cependant que nous recevions des invitations pour des manifestations d’envergure qui méritent une présentation plus détaillée. Ainsi après la présentation de la grande parade de Mulhouse présentée dans le dernier écho, voici ci- dessous la lettre que nous avons reçue du Escaravello Club (Espagne). Les personnes intéressées par leur projet voudront bien s’adresser directement auprès des personnes mentionnées dans la lettre.

«A l’occasion de la célébration, en 1999, de l’Année Sainte de Saint-Jacques de Compostelle, la dernière du millénaire, le club Volkswagen Coccinelle de Galicie “Escaravello Club de Galicia”, organise un parcours de 12 jours par le Chemin de Saint-Jacques appelé “Xacaravello 99”.
Les dates prévues pour la célébration de ce grand événement sont fixées entre le 9 et le 20 juin 1999. Cependant, l’organisation se réserve le droit de changer ces dates qui dépendront de la disponibilité des différents Organismes institutionnels qui organisent les actes commémoratifs de l’Année Sainte 1999.
Les aspects culturels du Chemin de Saint-Jacques seront mis en relief pendant le voyage en réalisant des visites aux principaux monuments et ville du Chemin de Saint-Jacques. On profitera également de la gastronomie populaire en dégustant chaque jour un plat typique de la région où l’on se trouvera. Les hôtels seront, selon la disponibilité, de trois/quatre/cinq étoiles et parfois le logement sera dans des maisons typiques pour pèlerins.
Le Chemin de Saint-Jacques se fera suivant les étapes suivantes :
1er jour : Roncesvalles-Pamplona
2e jour : Pamplona
3e jour : Pamplona - Logrono
4e jour : Logrono - Burgos
5e jour : Burgos
6e jour : Burgos - Léon
7e jour : Léon
8e jour : Léon - Ponferrada
9e jour : Ponferrada - Sarria
10e jour : Sarria -Santiago
11e jour : Santiago
12e jour : Santiago - Finisterre

Le prix d’inscription par couple est de 250’000.-- pesetas (la Coccinelle est notre invitée) qui comprend 11 nuits d’hôtel avec petit déjeuner et 12 repas. Ce montant sera sujet à variations en fonction de l’évolution des prix l’année prochaine et des subventions obtenues des sponsors.
Pour les réservations ou informations supplémentaires, contactez : Escaravello Club de Galicia, Apartado 795, 15.080 La Caruna.
escaravello@hotmail.com
Luis Martull, tél. 981-66.74.44; 909.83.23.60; Fax : 981-29.94.49
Antonio Sanz, tél. 981-22.99.75; 907-76.23.94; Fax : 981-22.28.86
Le nombre de places est limité à 40 voitures, 2 personnes par voiture, ce qui nous obligera à accepter les réservations par ordre rigoureux de réception.
Nous vous prions de transmettre cette information à tous les associés et clubs proches, étant donné que la viabilité de ce projet dépend de sa bonne réception.
Veuillez envoyer votre inscription ou communication dans les plus brefs délais. Juillet 1998

Retour au sommaire


Qui est qui ?

Certaines personnes ont dû se poser quelques questions à la lecture du dernier écho. En effet nous avons annoncé fièrement le mariage de Christophe... Marendaz et de Delphine. Or, il s’agissait de Christophe Dufaux et non de Christophe Marendaz. Pour éviter tout malentendu, voici une photo des mariés. Et avec toutes nos excuses!

Retour au sommaire


Salutations venues d'ailleurs

Comme pour le passage de la nouvelle année, les vacances d’été incitent un certain nombre de nos membres à nous envoyer un petit bonjour. Ainsi nous avons reçu des salutations de San Francisco (Marcel et Morgane Hurni), de Los Angeles (Alexandre Sanguinetti), du Canada (famille Olivier Guignard), de Port Camargue en France (famille Eric Guex) et du meeting de Montdorf-les-Bains au Luxembourg ( membres du Lémania présents). Merci à tous pour vos cartes postales qui font toujours plaisir.


La carte envoyée par la famille Guex de Port Camargue

 

Retour au sommaire


Programme Château-d'Oex 98

Vendredi 28 août 1998
16.00h. ............................... Ouverture officielle du meeting. Accueil des premiers participants
Dès 20.00h. ......................... Soirée disco dans la halle Landi

Samedi 29 août 1998
Dès 07.00h. ......................... Petit déjeuner
09.00h. ................................ Début du “Top 15” qui durera tout le week-end
09.00h. ......................... ....... Bourse aux pièces (Swap meet) sur le terrain derrière la halle Landi. Inscriptions des vendeurs sur place
Dès 10.00h. ......................... Maquillage du visage des enfants en coccinelle
Dès 10.00h. ......................... Exposition des artisans locaux
Dès 11.00h. ......................... Premiers départs de la «Coccinelle-diligence»
11.00h. ............................... Vin d’honneur des officiels
11.00h /13.00h/14.30h/16.00h Démonstration de moto «Super-bike»
16.00h. ................................. Vin d’honneur pour les présidents de club
16.45h. ................................. Départ de la caravane pour l’apéritif à Rougemont
17.00h. ................................. Apéritif offert aux participants par l’O.T. de Rougemont
21.00h. ................................. Spectacle : aérobic et taekwondo
20.00h. - 02.00h. ................ Soirée disco dans la halle Landi
22.30h. ................................. Tirage au sort du premier voyage à Wolfsburg pour deux personnes offert par AMAG A.G. - Schinznach-Bad

Dimanche 30 août 1998
Dès 07.00h. ....................... Petit déjeuner
08.00h. ................................ “Top 15”, deuxième journée
09.15h. ................................ Départ de la balade touristique dans le Pays d'Enhaut
09.30h. ......................... ....... Bourse aux pièces (Swap meet) sur le terrain derrière la
halle Landi. Inscriptions des vendeurs sur place
Dès 10.00h. ......................... Maquillage du visage des enfants en coccinelle
Dès 10.00h. ......................... Exposition des artisans locaux
Dès 11.00h. .................. ....... Départ de la «Coccinelle-diligence»
11.30h. / 14.30h. ................. Démonstration de moto «Super-bike»
14.30h. - 16.00h. ................. Remise des prix du «Top 15» 1998
Remise de la coupe «BBT’s price of choise»
Remise de la coupe de l’Automobile Club Suisse Tirage au sort du deuxième voyage à Wolfsburg pour deux personnes offert par AMAG A.G. - Schinznach-Bad
17.00h. ................................ Clôture du meeting

Ce programme peut être modifié à tout moment. Les modifications éventuelles de programme seront annoncées par le speaker. Ecoutez bien !

Retour au sommaire


Calendrier du club 1998

31 janvier Assemblée générale 1998
15 février Tournoi de badmionton et tennis de table au CESSEV
28 - 29 mars Oldtimer & Teile Markt à Berne (BEA)
26 avril Visite de la vigne Farinet suivie d'une balade en Valais
8 - 10 mai Meeting d'Annecy à Doussard
7 juin Rallye du Lémania
19 - 21 juin 50 ans d'Amag à Birrfeld avec soirée chez Jean-Luc Peter à Ottenbach
12 juillet Meeting de Villars - sur - Glâne
17 - 19 juillet 1er meeting de Montdorf-les-Bains au Luxembourg
30 juillet - 1er août Bug Show à Spa - Francorchamps
16 août Décoration de la halle Landi
22 - 23 août Alsacox
28 - 30 août 8e meeting int. VW à Château-d'Oex
13 septembre Concentr'à Sion
Novembre Week-end de remerciement Châterau-d'Oex 98 à l'hôtel Alpina à Château-d'Oex
21 novembre Souper de fin d'année à Yverdon (restaurant de l'Ange)

Retour au sommaire